Tribune 

  • lestat2010 : Bonjour à tous,j'hésite entre deux couteaux le smith & wesson black ops et le schrade magic scha3bstout deux avec ouverture assistée ce ne sont pas des couteaux haut de gamme mais j'aime bien les deux design pouvé vous m'aider à faire u choix ?j'espère être au bon endroit sinon sorry
  • Guillaume : Bonjour. Alors très honnêtement et très directement : ni l'un, ni l'autre. Ce sont deux mauvais couteaux dans tous les domaines. Compte tenu du prix, il vaut mieux dépenser un peu plus pour beaucoup mieux ou prendre un Opinel.
  • lestat2010 : J'ai la possibilité avec une economie plus longue d'avoir un spyderco ppt
    je vais peut etrès attendre du coup
  • Guillaume : Alors je crois qu'il n'y a pas d'hésitation à avoir, il vaut mieux attendre un peu.

Mai 15 14

Couteau Spyderco C190 CFP Schempp Bowie

Une interprétation baroque du mythe

  • Currently 3.3/5

Note : 3.3/5 (3 notes)

Le C190 CFP est une création du très prolifique Ed Schempp dont le prototype avait été présenté lors du Blade Show de 2014 sous la dénomination de Frontier. Il s’agit d’une version fermante du Bowie, selon les éléments communiqués par l’inspiration d’Ed Schempp serait le utilisé dans le film Iron Mistress de Gordon Douglas où l’acteur Alan Ladd incarne le légendaire Jim Bowie. Ce film plutôt romantique datant de 1952 a popularisé le fameux , alors même que sur le plan historique la forme exacte du utilisé par Jim Bowie reste énigmatique. En outre, la référence cinématographique utilisée par la firme de Golden est un film considéré comme mineur, qui est resté célèbre uniquement pour la personnalité de Jim Bowie et pour le caractère extrêmement fort du Bowie dans la culture américaine.
→ plus

Mots-clés :


Mai 15 09

Multi-tool Leatherman Skeletool

Un outil optimisé

  • Currently 3/5

Note : 3/5 (2 notes)

Encore une revue que je voulais faire depuis longtemps ! C'est l'outil que j'utilise le plus en ce moment, au détriment du Wave et de la pince .
→ plus

Mots-clés :


Mai 15 05

Couteau Benchmade 757 Shane Sibert Vicar

Un couteau tactique très solide

  • Currently 3.7/5

Note : 3.7/5 (3 notes)

Le Vicar est un custom collaboration entre et Shane Sibert qui avait été annoncé début 2014 lors du Bladeshow d’Atlanta. Le prototype original présentait une lame tourmentée avec trois émoutures différentes, l’une pour le biseau de la lame, la seconde pour le tranchant recurve de la pointe et une 3ème émouture pour le reste de la lame qui paraissait concave. Autant le dire tout de suite si l’adaptation du custom Salvo paraissait très intéressante. Il n’en demeure pas moins vrai que l’entretien d’une telle lame en CPM-S30V devait vite tourner au cauchemar… Le 757 Vicar commercialisé en 2015 reprend l’architecture général du Salvo, mais avec une lame beaucoup plus classique, qui sera à même de mener à bien un grand nombre de travaux de coupe. Il n’en reste pas moins vrai que le de Shane Sibert reste fort intéressant pour l’amateur de .
→ plus

Mots-clés :


Avr. 15 27

Couteau Ulysse, de Sire

L'esthétique de Jean-Paul Sire

  • Currently 3.7/5

Note : 3.7/5 (3 notes)

Voici le beau Sire dont je vous annonçais la revue il y a déjà quelques temps :
→ plus

Mots-clés :


Avr. 15 27

Couteau Böker Kaiwken titane Lucas Burnley

Une belle réalisation

  • Currently 4/5

Note : 4/5 (4 notes)

J’ai pensé que la revue de la version du serait un bon élément de comparaison avec la version avec des côtes en fibres de carbone. Le texte est autoporteur avec les éléments historiques sur la genèse du , ce qui fait que cette article peut être lu sans passer par celui sur la version CF.
→ plus

Mots-clés :


Avr. 15 21

Couteau Böker Plus Kwaiken Carbone Fiber

Un fermant d'inspiration japonisante

  • Currently 3.7/5

Note : 3.7/5 (3 notes)

Lucas Burnley est un jeune coutelier américain qui est devenu célèbre, notamment, par la réalisation d’un fixe d’inspiration japonaise, le Kwaiken. Ce modèle est devenu emblématique des réalisations du coutelier et a fait l’objet de la réalisation en série par Böker Plus d’une série de fermants de qualité depuis 3 ans. Le premier modèle de Kwaiken fabriqué par Böker Plus possédait une superbe finition stonewashed de la lame, et le manche recevait des plaquettes en micarta caneva vert sombre du plus bel effet. A l’époque la lame était seulement réalisée en AUS-8, mais le vrai problème provenait d’un thumbdisk sous-dimensionné ne permettant pas l’exploitation correcte du système IKBS dont est doté le .
→ plus

Mots-clés :


Avr. 15 06

Couteau Benchmade 485 Valet

Il vous servira avec distinction

  • Currently 3.7/5

Note : 3.7/5 (3 notes)

Le Valet (485) est une nouveauté 2015, un de type de gentleman qui est un genre que maîtrise bien la firme au Papillon. C’est l’archétype même du à usage urbain, les dimensions sont des plus modestes et son proche du Warren Osborn Emissary première mouture, à ceci près que le Valet ne dispose d’aucun système d’aide à l’ouverture et que son manche est légèrement moins épais. En revanche, il possède deux platines en acier inoxydable et l’acier de la lame est du M390 dans la version qui peut être entretenu avec les céramiques ultrafines du système Triangle Sharpmaker.
→ plus

Mots-clés :


Avr. 15 01

Couteau Viper Odino 5918TI

Une brillante réalisation

  • Currently 4.5/5

Note : 4.5/5 (4 notes)

Le Odino 5918TI étudié dans cette revue est une création du designer Jesper Voxnaes fabriquée en Italie, à Maniago, par la firme Viper Tecnocut. Le nom du fermant dérive du dieu des morts de la mythologie nordique Odin, bien que cette divinité ne soit pas associée à un , mais parfois représentée avec une lance. Je ne pense pas qu’il faille y voir davantage qu’une référence culturelle, même si cette dénomination laisse un peu perplexe dans le cas d’un compact, dépourvu d’agressivité et destiné à être un .
→ plus


Mars 15 23

Evénement Couteaux à Reims

GC et EP en expo !

Le Samedi 28 Mars, la Coutellerie Champenoise accueillera Gaetan Cesteleyn et Eric Parmentier, en exposition au coeur de Reims.
→ plus


Mars 15 21

Couteau Lionsteel Molletta SR-1 G 2014

Full Titanium Framelock

  • Currently 4.2/5

Note : 4.2/5 (4 notes)

La Molletta de Lion Steel est un apparu il y environ 4 ans. Ce innovant fut d’abord produit et commercialisé sous la forme d’une série limitée numérotée de grande qualité. On pouvait penser que ce était produit pour démontrer les capacités technologiques remarquables de la firme italienne, en revanche il était difficile de dire dans quelle mesure, le produit deviendrait une production de série. Maintenant, avec une information rétroactive on sait que le produit a rencontré un immense succès auprès des amateurs de beaux en Europe aussi bien que sur le marché américain. Ce succès bien mérité, m’a conduit à acquérir une version possédant un manche en Ergal et une lame en D2 (SR-1A) dont une revue a été faite sur ce blog. C’est donc tout naturellement que je propose une évaluation de la version originale. J’ai jeté mon dévolu sur une version SR-1G c’est-à-dire Titanium Gray avec le fameux manche intégral en et je dois avouer que je suis bluffé par la qualité de réalisation de ce , qui est sans conteste l’un des concurrents européens du , sans en être pour autant une imitation servile.
→ plus


Plus d'articles :

 

Nuage de mots-clés des articles