Avr. 10 25

Couteau Ben Cardoso.

Bibilles Frame tout en finesse.

  • Currently 4.2/5

Note : 4.2/5 (12 notes)


Une petite revue d'un autre fermant de notre créateur émérite. Le bibille-frame, ou l'élégance d'un polyvalent.


L'été dernier a été riche en découvertes coutelières, surtout celles de Benjamin Cardoso. Il était temps pour moi de vous présenter cette réalisation que certains connaissent déjà et pour d'autres de découvrir ce très bon de poche.
Ce petit , réalisé en O2 pour la lame et en pour les plaquettes, recèle une prouesse technique pour son créateur.
En effet, alors que nous connaissons tous les rondelles assurant le pivot de la lame, Benjamin a réalisé celui-ci grâce à 12 billes réparties et noyées sur chaque côté des branches du assurant ainsi une ouverture très fluide de la lame.


Il serait hasardeux de vous montrer le système en question, les billes de très petites tailles sont difficiles à replacer dans leurs logements, il faut de la patience et le plus simple est d'ailleur de les noyer dans de la graisse semi-solide. Quoiqu'il en soit, sachez que c'est solide et très agréable à l'ouverture.

Le frame qui s'engageait un peu difficilement au début s'est finalement très bien fait et permet aujoud'hui, après un usage quotidien pendant plus de 8 mois, d'assurer un maintien sans faille de la lame ouverte.


Depuis sa réception je me suis employé à utiliser ce petit sur tous les terrains ou presque. Mais son terrain de prédilection est sans conteste l'alimentaire pour lequel le profil de la lame est le plus approprié, particulièrement dans l'assiette.


J'ai d'ailleurs renforcé cet usage en administrant un traitement de surface à la lame par la trempe de celle-ci dans un bain de brunissage dont nous avions parlé plus tôt dans la revue intitulée : tuto : ces lames qui "marquent".


Comme toujours chez Ben un beau guillochage est présent sur les deux tiers de la lame.
Vous aurez, bien sur, remarqué la présence d'un "Spyderhole" permettant l'ouverture de la lame. Ben à d'ailleurs reçu l'accord de pour utiliser ce système d'ouverture sur certaines de ses oeuvres, ce qui n'est pas donné à tout le monde, il faut le signaler.


La prise en main est très agréable et j'avoue qu'avec le Tartitox (encore une réalisation de Ben), ce bibille est mon favori pour l'usage alimentaire que ce soit à la maison ou en ballade.


Il n'y a pas de clip sur ce , mais ce n'est vraiment pas un handicap, l'ajout d'une petite cordelette et de perles permet un port très discret dans la poche en coinçant la perle dans la pochette briquet d'un jean.

En conclusion, un très bon , idéal comme compagnon gourmand, léger, maniable, élegant et sobre.

Rappel des caractéristiques :

Lame : en O2 de 3,4 mm d'épaisseur
Tranchant utile de 7 cm
Trempe intégrale.
Guillochage sur les 2/3 de la lame

Longueure totale de 17,5 cm
Fermé 10 cm
Epaisseur de 8 mm

Montage sur 12 billes sur chaque côté noyé dans les branches.

Absence de clip

Manche en
Type Frame

Longue vie à Ben et à ses créations...


Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 -

Blue Dog Chouette revue, et chouette couteau mon Léo!

 


Blue Dog | Le Dimanche 25/04/2010 à 14:28 | [^] | Répondre

2 - Re:

Danlam Sympa cette petite revue au retour de ballade  @ Léo !!  J'aime beaucoup et de plus en plus les prod. de Ben..... Celui la et ton Tartitox aussi. Ca me rappelle également qu'il faut que j'essaie ta méthode de brunissage de lame . J'aurais quand même bien aimé voir à quoi ressemblait en photo ce système à billes... 

 


Danlam | Le Dimanche 25/04/2010 à 18:03 | [^] | Répondre

3 -

cardoso5fr Merci mon Léo pour cette jolie revue. Content qu'il continue à te plaire celui là .


Pour le système voila à quoi cela ressemble. Là c'est sur une branche de bali.

C'est une copie de l'IKBS des Frères Lala (Korth) et de Flavio Ikoma (Ikoma Korth Bearing Systèm).
J'ai reçu pour mon anniversaire une super fraise en carbure micrograin (la même qu'utilisent Thierry et Sacha, je vais donc pouvoir faire du BCBS un peu plus simplement et un peu plus clean (Barbarian Cardosian Bearing System, marque déposée par Tuan Luong ).

 


cardoso5fr | Le Dimanche 25/04/2010 à 19:21 | [^] | Répondre

7 - Re:

Danlam  Merci pour la photo Ben 

 


Danlam | Le Lundi 26/04/2010 à 10:07 | [^] | Répondre

4 -

Tuan J'ajouterai que "Carderco" est aussi une marque imaginée et déposée par grandmonopole67...



gm67

 


Tuan | Le Dimanche 25/04/2010 à 19:44 | [^] | Répondre

5 - Eh bé !

Nicolas La souplesse esthétique des pliants de Ben Cardoso me plaisent beaucoup et le système à roulement à billes me plait encore davantage !
J'ai des questions de pure curiosité technologique :
- Les billes ne risquent-elles de se bloquer ?
- L'entretien à la graisse épaisse est-il régulier ?
- Quels problèmes pose le démontage, s'il est nécessaire ?

 


Nicolas | Le Dimanche 25/04/2010 à 20:07 | [^] | Répondre

6 - Re: Eh bé !

cardoso5fr Sont chouettes tes photos comme toujours mon Tuan

Les billes logiquement ne se bloquent pas car elles ont la place de bouger sans trop de soucis. J'ai déjà flippé un bali qui a été toxifié totalement monté (autrement dit eau+limaille d'inox dans le roullement). Et l'IKBS (le vrai) passe des crash test bien pire (sable, boue...)
SInon pour l'entretien, comme tous les autres couteaux (un petit coup d'huile de temps à autre ne fait pas de mal car j'utilise des billes en 100c6 et pas en inox).
Pour le démontage, il faut seulement prévoir une surface qui empéchera les billes de se balader. Et ensuite enduire le fraisage de graisse placer les billes dedans, et aucun soucis pour remettre le pivot.

 


cardoso5fr | Le Dimanche 25/04/2010 à 22:33 | [^] | Répondre

8 -

leonidas Pour finaliser la précision apportée par notre Grand Ben, j'ai porté (et porte toujours) sur moi ce pliant dans de multiples conditions, tant urbaine que dans la nature et sur ce point comme je suis un inconditionnel de la pêche à la mouche, il m'est arrivé une fois de glisser sur un rocher et de tomber à l'eau, ce qui m'a un poil inquiété pour mon Cardobibille. Finalement il n'y a pas eu de bobos j'ai juste bien sécher l'ensemble au sèche cheveux puis injecter de la graisse liquide dans les billes. Il fonctionne toujours aussi bien depuis et malgré la présence de ces billes en 100c6, il n'y a pas un poil de rouille.
C'est avec mon Tartitox et mon éternel Léoframe les trois modèles qui occupent quotidiénement mes poches et/ou besace. A tel point que mes autres pliants prennent la poussière dans l'armoire. C'est dire l'affection que je portes à ces outils vraiment excellents.
Merci encore Ben (je ne le répètterais jamais assez) pour ces belles pièces utiles et fiables.

 


leonidas | Le Mardi 27/04/2010 à 14:42 | [^] | Répondre

9 - Magnifique !!!

xavier encore une foi Ben à frappé par son talent .

Merci Léo pour cette belle revue bien illustrée  pour un couteau de Ben que je trouve encore très beau, j'adorre cette ligne et les matières.

Les bibilles c'est bien j'ai aussi reçu un petit frame utilitaire monté sur bibilles de Benjamin il est vraiment top. http://dremeltingpotes.free.fr/pages/Pliants/cardercoBCBS2.html

 


xavier | Le Lundi 17/05/2010 à 18:17 | [^] | Répondre