Fév. 11 05

Couteau Benchmade 111H2O-BLK

Un couteau bien salé

  • Currently 4.1/5

Note : 4.1/5 (7 notes)



Je suis un grand utilisateur (collectionneur ?) de x marin et j’ai voulu tester le nouveau 111H20. Il s’agit d’un modèle récent de , appartenant à la Blue Class et qui est clairement orienté pour une utilisation en mer.
 
Ses caractéristiques techniques sont :
 
- Longueur de la lame : 9 cm 
- Epaisseur de la lame : 3 mm 
- Longueur manche : 11,5 cm 
- Longueur totale : 21 cm 
- Acier : N680 
- Dureté Rockwell : 57- 60HRC 
- Forme de la lame : modifiée Sheepfoot 
- Manche : Grivory
- Poids : 140 g 
- Clip - Tip-Up, Silver, Reversible 
- Mécanisme de blocage : AXIS lock 
- Blue Class 
 
 
Après quelques jours d’utilisation intensive du , voici mes premières impressions.
 
Une forme de lame vraiment particulière. parle de Sheepsfoot «modifié». Cette lame ne ressemble pas à grand-chose de connu, même si elle s’inspire effectivement des sheepfoot. A l’usage, je m’y fais très bien : un très bon pouvoir de coupe, une émouture plate bien conçue, une grande longueur de tranchant utile.
 

La grande surprise de ce est l’acier N680, annoncé avec une dureté de 57 à 60 ce qui est très correct. En sortie de boîte, la lame coupe plutôt bien et après quelques passages sur la 204, le tranchant est parfait.
Le site commercial d’Eurotechni donne les indications suivantes :
« Les nuances X15TN, N340, N680 dopées à l'Azote sont issues des dernières technologies métallurgiques. Leurs propriétés sont nombreuses et exceptionnelles : grande résistance à la corrosion, capacité de polissage exceptionnelle et qualités de coupe époustouflantes après un traitement thermique cryogénique à - 80' C. » 
Je l’ai immergé plusieurs fois dans la Méditerranée, sans le rincer rapidement. Pour le moment, il ne s’est  pas oxydé.
 
Cela fait plusieurs jours que je l’utilise pour couper des cordages, des cartons, pour ébrancher des buissons… Le tranchant est resté bon et ne s’est pas émoussé. Je suis donc rassuré. 
 
Coté ergonomie, je retrouve la qualité et le savoir faire de . Le tombe à merveille dans la main, l’Axis lock est toujours aussi efficace et agréable, l’ouverture est facile, malgré les thumbstuds limités en taille. 
 
 
Le est un peu lourd, 140 grammes, et c’est dû à la quantité de métal : la taille de la lame, mais également des intercalaires assez massif. C’est facilement rattrapé par la taille du manche, sa forme et surtout le dessin de l’antidérapant qui est très efficace. Main mouillée, en passant le Cap Horn, je ne devrais pas perdre ce . Les plaquettes sont réalisées en « Grivory », un thermoplastique utilisé dans l’industrie automobile et qui est très résistant.
 

 
Le clip est tip-up et réversible. Il est élégant et a un bon ressort. Seul problème : la qualité de l’antidérapant du manche gène un peu la sortie de la poche.
 
J’utilise depuis plusieurs mois un Griptilian et j’ai beaucoup comparé ces deux . La qualité de réalisation et l’ergonomie sont très proches. Je n’ai pas fait de différence sensible entre ce nouvel acier et le 154CM de mon Griptilian. Il est un peu plus lourd en poche, mais sans excès.
 
 
En conclusion, un bon compagnon pour mes prochaines navigation. Qu’il faudra comparer avec le Atlantic Salt, mais ce sera pour plus tard, sinon ma femme va vouloir utiliser mes contre moi…

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 -

Guillaume Me plait bien celui là ! Malgré les grosses critiques qui circulent sur le web à propos du grip qui est une râpe et des thumbstuds pas assez efficaces. Points que tu soulignes dans ta revue.

Ce que je préfère, c'est la forme de la lame : tu embarques la moitié du pot de rillettes avec !

Je l'ai vu en jaune mais je le préfère en noir... Un prochain achat certainement.

 


Guillaume | Le Samedi 05/02/2011 à 21:01 | [^] | Répondre

2 -

cardoso5fr Rhooooo j'adore la lame, et le striage version écaille meme s'il doit bouffer la main comme tu le signales.
mais alors la lame, c'est du truc à tartine, le bonheur.
Couteau de Survie, Couteau qui me nourrit .

 


cardoso5fr | Le Lundi 07/02/2011 à 20:40 | [^] | Répondre

3 - Re:

maxos  Je plussoie. D'autant que la lame n'est pas pointue, et que je ne vois pas d'usage civilisé pour la pointe de la plupart des couteaux (à part piquer des cornichons hors de leur bocal ! ). Donc j'aime beaucoup. 

 


maxos | Le Mardi 08/02/2011 à 09:26 | [^] | Répondre

4 - Couteau marin ou couteau à rillette ?

 En lisant vos posts, je me rends compte que je vais devoir acheter de grands pots de rillettes, ou de pâté Hennaff, le paté du marin pour utilser ce couteau en naviguant !
C'est vrai que le Grip du manche est agressif, mais pour une utilisation en mer, c'est logique ! Et cela ne me gène pas, au contraire.

 


skipper | Le Mardi 08/02/2011 à 20:04 | [^] | Répondre