Jan. 12 15

Couteau Benchmade 275BK Adamas Limited

Un pliant tactique trés robuste

  • Currently 4/5

Note : 4/5 (4 notes)


Le 275 BK correspond à une nouvelle ligne de tactiques conçue par le coutellier custom Shane Sibert à qui doit déjà le 755 MRP. La mise au point de la nouvelle ligne résulte d'une collaboration entre Shane Sibert et le major Jeff Strueker. Le major Strueker est un admirateur des , et surtout un vétéran décoré qui a servi son pays de 1987 à 2011, essentiellement dans le 75ème Régiment de Rangers. Les Rangers américains sont des soldats trés spécialisés incorporés dans les forces spéciales américaines (dont la structure est complexe et les différents participants assez nombreux). L'histoire actuelle des Rangers provient de décisions prises à la suite du retrait du Vietnam. L'US Army décida alors de consolider les unités de Rangers dans une unité d'infanterie légère pouvant être rapidement déployée. Cette entité devint le 75ème Régiment de Rangers en 1986, dont le quartier général est installé à fort Bening. Le régiment est constitué de 3 bataillons. Il s'agit d'une unité militaire prestigieuse qui a reçu le droit d'incorporer dans sa généalogie les traditions militaires de toutes les unités antérieures de Rangers, ce qui permet de remonter à la guerre d'indépendance.

 

 
reverse une partie de la recette provenant de la vente des de la ligne Adamas (Invincible) au bénéfice de la Ranger Assistance Foundation. Cette structure fournit une assistance aux familles des soldats blessés ou tués au combat. La démarche de est habile, elle combine une action patriotique trés bien perçue aux Etats-Unis, avec un positionnement prestigieux par référence aux Rangers, tout en évitant l'argument contestable du "Combat Proven" .

 

 
Le Admas 275 BK est une version limitée à 1000 exemplaires, mon porte le numéro 368/1000 .
 

 
Ce est un outil trés solide mais lourd (masse de 197 grammes) typique des réalisations de Shane Sibert .
 
Le mesure 12,8 cm fermé, pour 22,5 cm une fois la lame déployée .

 

 
Le est livré avec un étui en nylon balistique de qualité et possède une interface MOLLE, la présence d'un tel étui est particulièrement justifié compte tenu de la masse du .

 

 
Le système de verrouillage retenu est l'Axis Lock qui fonctionne une fois de plus avec douceur et autorité, le verrouillage étant dépourvu de tout jeu latéral ou vertical, en dépit d'une lame trés massive .

 

 
Le manche est construit autour de deux platines en acier inoxydable ajourées par des découpes circulaires dont le diamètre réel est supérieur au diamètre des découpes visibles dans les plaquettes en G-10. Les platines possèdent une épaisseur de 2 mm.

 

 
Les plaquettes sont en G-10 noir poncé, elles reçoivent trois larges stries latérales. Le manche possède une hauteur moyenne de 2,8 cm avec deux découpes arrondies offrant une excellente ergonomie. La largeur du manche est de 1,7 cm.

 

 
On distingue quatre zones de crantage dessus et dessous le manche, qui possèdent chacune une longueur de 2,2 cm. 
 

 
L'extrémité du manche reçoit une entretoîse en G-10 dont les rainures sont identiques à celles des 4 zones précitées. La prise en main est facilitée par tous ces disposiifs et le est doté d'un quillon avant destiné à protéger la main de l'utilisateur
 
La lame possède un profil drop point trés polyvalent, avec deux rainures latérales parallèles qui semblent être la marque de fabrique de Shane Sibert. La lame mesure 10 cm de la pointe au ricasso avec une zone de coupe de 9 cm. Elle comprend aussi une courte rampe crantée de 1cm pour positionner le pouce.

 

 
L'acier utilisé est le D2 avec une dureté annoncée comprise entre 60 et 62 sur l'échellede Rockwell. L'émouture est réalisée en creux à mi hauteur de la lame.
 

 
La lame est épaisse de 4 mm avec un profil décroissant vers la pointe qui évite d'en faire une pioche. Sur mon exemplaire le tranchant est rasoir, maîtrise trés bien l'acier D2.
 

 
 
La lame est haute de 3,2 cm ce qui est considérable.
Le Adamas 275 donne une impression de robustesse générale qui fait de lui un "heavy duty folding knife". La prise en main de ce donne l'illusion d'être en présence d'un petit fixe.

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 -

xavier Merci DARKSUN pour cette revue détaillé et de qualité .
 
C'est un couteau qui me fait de l'oeil. L'as tu utilisé et quand pense tu en comparaison du Benchmade 710 ?

xavier a donné 10 couteaux à Darksun

 


xavier | Le Lundi 16/01/2012 à 19:01 | [^] | Répondre

2 - Re:

Darksun Oui j'ai procédé, dans la foulée, à des tests de coupe sur différents types de carton. Je considère que le caractère abrasif de cette matière donne une indication crédible sur l'aptitude d'une lame et sur la durabilité du tranchant.

De toute évidence, le modèle Adamas est conçu pour permettre d'exercer une grande force lors des travaux de coupe. Par rapport au modèle 710, dont je possède un exemplaire, je considère que la prise en main est meilleure, mais c'est aussi une question de morphologie. Pour un couteau de terrain c'est une excellente chose.

Le modèle 710 possède un manche assez plat avec des plaquettes en G-10 dont la texture pourrait être améliorée. Mais cette caractéristique est aussi celle qui donne au 710 son charme, avec une longue lame clip point en D2 absolument superbe.

Pour moi le modèle 710 est un grand fermant polyvalent, peut être un des meilleurs couteaux de benchmade.

Le modèle Adamas est construit pour être encore plus solide, l'Axis Lock est sensiblement renforcé, comme sur le grand Rukus, et l'on est dans la catégorie du fermant de terrain, adpaté également à un usage outdoor.

La possession de l'un n'empêche pas d'acquérir l'autre !

 


Darksun | Le Mercredi 18/01/2012 à 08:42 | [^] | Répondre

3 - Re:

Merci pour cette revue qui donne envie d’entrer en possession de l’Adamas.
J’ai récemment pu acquérir deux Benchmade, et j’apprécie la qualité des produits. Mais surtout j’ai découvert l’axis lock et franchement  je trouve ce système de blocage excellent. Auriez-vous une photo rapprochée vue de dessus de l’axis lame ouverte ?

Pourriez-vous nous faire un petit retour d’expérience sur l’axis lock ?

Sur l’article en lui-même (sans vouloir être négatif, vous avez la sympathie de nous fournir une matière abondante et de qualité), je regrette l’absence d’une petite photo comparative ou en situation afin de mieux appréhender la « baite » !

 


COUZ | Le Jeudi 19/01/2012 à 23:26 | [^] | Répondre

4 - Re:

Darksun  Pour mieux cerner la taille du couteau, voici une image avec comme éléments de comparaison le trés grand super CQC 8 que j'espère pouvoir vous présenter, et qui est une pièce de choix au sein de ma collection de couteaux Emerson, il mesure 25 cm, et dans un registre différent le Native 5. On voit bien que l'Adamas est un couteau trés massif.



Concernant, l'axis lock j'utilise régulièrement des couteaux munis de ce système, jusqu'à ce jour sans problème. 

Le verrouillage est toujours excellent et trés fluide. Le seul souci est à mon avis une exposition du mécanisme à des corps étrangés : boue, sable, poussière. Toutefois, dans le numéro hors série de LPDC 2011, un modèle 710 a été testé pour un emploi outdoor et jamais le mécanisme n'a été mis en échec

On peut penser que cela est raisonnablement probant, si l'on y ajoute le bon retour d'expérience du marché américain.

En revanche, il est certain que les ressorts omega qui assurent la pression suffisante pour le verrouillage peuvent se briser. Cela ne m'est toutefois jamais arrivé, mais c'est possible!

 


Darksun | Le Vendredi 20/01/2012 à 09:10 | [^] | Répondre

5 - Re:

Darksun J'ai retrouvé mon modèle 710, voici donc deux photographies permettant de mieux situer le modèle Adamas :




 


 


Darksun | Le Dimanche 22/01/2012 à 11:18 | [^] | Répondre

6 -

merci pour cette revue qui m'a donner envie d'acheter ce superbe couteau.

je confirme qu'il est lourd et on l'a bien en main, mais il faut pas des petites mains car il est large,

merci et salutation

birdy1962 a donné 1 couteau à Darksun

 


birdy1962 | Le Mardi 11/12/2012 à 18:34 | [^] | Répondre