Août 17 24

Couteau Benchmade 535 Bugout

52 grammes de pur bonheur

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (3 notes)

Avec un peu de lassitude, je recherchais un sujet d’intérêt qui ne soit pas un de collection ou un lourd comme un âne mort destiné à un public de « tough guys » en porcelaine. Finalement la lumière vint d’une manière assez surprenante de qui, en 2017, consolide son entrée de gamme par des dotés de lames en CPM-S30V.


Ce mouvement bien amorcé avec deux remarquables (je rédigerais une revue du Boost qui est beaucoup plus qu’un simple Barrage), s’est poursuivi cet été avec la commercialisation assez peu médiatisée en dehors des Etats-Unis du modèle 535 Bugout.

Ce a fait l’objet d’une présentation très sympathique chez Blade HQ, en compagnie du responsable de pour les nouveaux designs, avec une mise en valeur du Bugout par découpage de minces tranches de pomme : une activité normale faite par des gens normaux et ô combien gratifiante pour un .


La motivation d’un comme le Bugout est de fournir un qui soit aussi plus capable que les d’entrée de gamme chinois à lames en acier 14C28N qui cause beaucoup de souci au Gripilian équipé d’une lame en 154 CM qui est maintenant considérée de manière quasi unanime comme insuffisante, le traitement thermique toujours approximatif de cet acier chez y est pour beaucoup.


Le Bugout mesure fermé 10,70 cm pour une longueur totale de 18,90 cm avec une masse incroyablement faible de 53 grammes (52,44 pour être précis) autant dire que c’est un parfaitement adapté au concept . En outre le choix d’une belle couleur bleue en fait un objet convivial qui suscite l’empathie du public.


Le Bugout reprend une configuration extrêmement simple fondé sur le remarquable Axis Lock qui pourrait bien avoir été renforcé en 2017. On doit préciser que le mécanisme a été plagié par la marque chinoise Ganzo (que j’ai surnommé Gonzo) et, soyons clair, la contrefaçon c’est du vol et c’est abject : si vous voulez de l’Axis Lock, achetez des !

Le mécanisme est toujours aussi puissant et onctueux au déploiement. La lame est parfaitement bloquée et je n’enregistre sur mon modèle aucun jeu résiduel.
Les platines ont été raccourcies comme cela est possible sur ce type de verrouillage : la partie mécanique des découpes nécessaires aux ressorts Omega correspond approximativement à la partie crantée sur le dessus du . Ensuite, les platines prennent de chaque côté une forme oblongue et se terminent au niveau de la première vis avant que l’on voit de chaque côté du manche. Cette organisation paraît très fiable et très solidement montée.
 

Les côtes sont réalisées en Grivory qui est un polymère à très grande résistance qui a été abondamment utilisé par Cold Steel sur la gamme des Voyagers notamment. Le Grivory permet la réalisation de pièces par moulage par injection ce qui offre des coûts de fabrication très modérés une fois que les moules sont rentabilisés.
 

Les côtes en Grivory possèdent une épaisseur de 2 mm. L’intérieur des côtes n’est pas évidé au sens classique du terme par découpage comme c’est le cas sur des en acier ou en . Le moule comprend des alvéoles qui permettent déjà un allégement des côtes tout en créant un réseau particulièrement robuste. Même en étant très fort physiquement, on observe seulement une flexion ultra limitée des côtes, et en usage ordinaire le phénomène est totalement imperceptible sur mon exemplaire.

Les côtes reçoivent une zone centrale quadrillée qui apporte un plus dans la prise en main. Le se verrouille bien dans la main, même avec des mains grandes ou moyenne et permet d’y loger quatre doigts. Ce n’est donc pas un gadget, c’est un véritable outil coupant. Les côtes possèdent une hauteur maximale de 24 mm, l’avant du manche a été conçu pour former une sorte de quillon qui permet de sécuriser l’index dans tous les cas de figure correspondant à un usage normal d’un . Le manche possède une épaisseur de 1 cm tout à fait suffisante pour une bonne prise en main. L’arrière comprend un passage pour une lanière moulée dans les deux côtes, même si à mon avis la présence d’un tel accessoire est un peu éloignée de l’esprit du .


La visserie est du type Torx de bonne qualité. Le clip a été amélioré et rappel un peu les modèles Hinderer. En tout cas il est parfait et bloque bien le en bord de poche. Sans compter qu’il est réversible.

La lame du Bugout est réalisée en acier CPM-S30V de chez Crucible comme le montre sa dénomination. Cet acier qui a été un peu dénigré par certains sur des forums anglo-saxons reste pour un acier de très bonne qualité et, c’est aussi mon avis, supérieur à tous les aciers de type 14C28N même doté d’un traitement cryogénique. La qualité du tranchant et la durée de celui-ci reste incontestablement supérieur, même si l’entretien demande beaucoup plus d’attention en contrepartie.

La lame du Bugout que je possède est extrêmement coupante au sortir de la boîte. La lame possède une géométrie drop point résolument utilitaire, bien que travaillée en recevant un faux contre-tranchant qui lui donne un peu de personnalité et c’est très bien comme cela.
La lame possède une épaisseur de 2,90 mm, ce qui en fait un redoutable slicer sans en compromettre la solidité.
La très grande finesse de cette lame est à mon avis un point fort du . La lame mesure 82 mm pour un tranchant lisse utile de 77 mm. L’émouture est du type plate intégrale et elle est fort bien réalisée et la finition satinée de la lame est parfaite.

Cette lame se déploie au moyen de deux thumbstuds anodisé de couleur bleu très sympathique qui évoque le . Le déploiement de la lame est fluide grâce à la présence de deux rondelles en bronze phosphoreux de part et d’autre de l’axe du pivot de la lame. Le crantage des platines de l’Axis Lock donne une bonne surface d’appui pour le pouce.



Au terme de cette analyse, le modèle 585 Bugout est vraiment un très sympathique et supérieurement pensé pour être un parfait. Je viens de le tester pendant une semaine et c’est un excellent qui se fait totalement oublier en poche tout en possédant une puissance de coupe très importante. Disons qu’en terme d’optimisation il sera sans nul doute difficile de faire mieux. Ce s’inscrit dans l’entrée de gamme de et connaît déjà un important succès aux Etats-Unis. J’ai pu acquérir une version Fisrt Production Run 989/1000 en France totalement par hasard.

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - Axis

Bonjour,
Revue intéressante, comme d'habitude.
Serait-il possible de savoir si l'axe de l'axis-lock du bugout a les mêmes dimensions que celui du griptilian ?
Bref, si on peut monter cette pièce sur un grip...
Merci d'avance
Christope

 


Deidei | Le Jeudi 24/08/2017 à 20:12 | [^] | Répondre

4 - Re: Axis

Darksun

Bonjour,

je n'ai pas le Bug Out sous la main, je l'ai laissé en Auvergne, mais a vu de nez la différence doit-être assez faible.

Toutefois je ne suis pas sûr que cela soit interchangeable dans la mesure ou Benchmade à modifié l'Axis Lock selon des modalités non précisées en 2017 : d'après les forums US il serait plus robuste, mais je n'ai pas trouvé la déclaration initiale de Benchmade.

Je vais récupérer le Bugout que j'ai laissé en fin d'année et je te donnerais une réponse complète dés que possible.

 


Darksun | Le Samedi 26/08/2017 à 07:41 | [^] | Répondre

8 - Re: Axis

Oui, j'ai lu que l'axis avait été amélioré, c'est pourquoi j'aimerais faire en sorte que mon Wilkins grip en profite aussi ;)
Bien que cette subtilité m'étonne de la part de BM, apparemment l'axe est en titane avec un revêtement DLC (DLC-coated titanium AXIS bar)
En tout cas, merci d'avance pour ton aide Darksun !

Deidei a donné 5 couteaux à Darksun

 


Deidei | Le Samedi 26/08/2017 à 14:38 | [^] | Répondre

9 - Re: Axis

Darksun

J'ai effectué un contrôle sur les barres des systèmes Axis Lock  2017 et les exemplaires que je possède sont en acier avec une forte signature magnétique.

Techniquement, le titane ne serait pas supérieur à un acier de bonne qualité pour une fonction d'appui linéique.

Il n'y a pas sur mes exemplaires Boost et Freek de revêtement DLC : nous observons des surfaces satinées.

Il est possible qu'une configuration de ce type existe sur le couteau à manche intégrale en titane, mais je ne suis pas en mesure de confirmer cette hypothèse.

Ce qui est certain c'est que le travail des ressorts Omega a été optimisé par une nouvelle architecture de l'Axis Lock. Cela permet aussi d'étendre une nouvelle protection par brevet industriel après le détestable copié-collé de Ganzo.

 


Darksun | Le Samedi 26/08/2017 à 15:41 | [^] | Répondre

10 - Re: Axis

C'est indiqué sur cette annonce officielle de BM (voir "Extras")
Après on peut toujours vérifier en démontant la bête, et voir si la pièce réagit à un aimant.

 


Deidei | Le Samedi 26/08/2017 à 18:12 | [^] | Répondre

11 - Re: Axis

Darksun En fait je n'ai pas contrôlé le Bugout car je ne l'ai pas sous la main.

Mais pour ce qui est des Freek et autre Boost : l'axe est en acier.

Je contrôlerais la signature magnétique de l'axe dés que possible, mais probablement pas avant la fin de l'année.

C'est un détail très intéressant, mais l'alliage de titane n'est sur le plan chimique ni sur le plan de la dureté,  équivalente à celle d'un axe en acier.

L'ustilisation du revêtement DLC est cohérent dans ce cas pour assurer la protection du titane par un dépôt de surface très dur et limiter l'abrasion.

Donc bien vu, de ta part.

 


Darksun | Le Samedi 26/08/2017 à 19:02 | [^] | Répondre

12 - Re: Axis

Je pense que le gain de poids a probablement joué en faveur de ce choix. Et le DLC est surement là pour protéger le titane de l'usure, comme tu l'as précisé.

J'ai trouvé une vidéo où l'on peut voir le démontage du bugout, malheureusement l'auteur n'a pas osé toucher à l'axis lock.

 


Deidei | Le Samedi 26/08/2017 à 20:45 | [^] | Répondre

13 - Re: Axis

Guillaume Bonjour,

La vidéo a disparue, j'ai supprimé le lien mort, désolé

Je n'ai pas le couteau mais je me permets d'émettre un avis : le gain de poids entre un Axis en acier et un en titane doit être tellement infime que ce ne doit pas être la raison de cette option.

Quand on connait la difficulté d'usiner le titane, le coût d'un dépôt de DLC sur des pièces si petites, on se demande vraiment pourquoi avoir opté pour une solution si difficile et coûteuse sur un Blue Class ?

Connaissant (rencontrée en vrai dans la vrai vie) la "bande" de dirigeants de Bench', il doit y avoir une autre raison...   Je vais chercher.

 


Guillaume | Le Dimanche 27/08/2017 à 09:53 | [^] | Répondre

14 - Re: Axis

Darksun

Bonjour Guillaume,

je partage ton avis sur la complexité de la manoeuvre : titane et DLC, je ne crois pas à l'hypothèse d'un gain de masse. En revanche, des modifications sur le système permettraient de déposer un nouveau brevet.

Dans la base de données des brevets US Patent, le brevet protégeant l'Axis Lock a été déposé en 1996 et la durée légale de protection aux Etats-Unis est normalement de 20 ans.

Toutefois, toute modification, de la mécanique décrite initialement doit théoriquement permettre de réintroduire une protection juridique de 20 ans.

Je n'ai pas trouvé de brevet 2017 sur l'Axis Lock, mais je pense toutefois que de très gros intérêts sont en jeux pour Benchmade.

 


Darksun | Le Dimanche 27/08/2017 à 10:55 | [^] | Répondre

16 - Re: Axis

Le lien n'est pas mort, s'il ne fonctionne pas directemement ici, il faut le copier/coller directement sur IE ou FF : https://youtu.be/l6ShBekveDM

Oui, le gain de poids est négligeable, et mis à part la résistance à la corrosion, je ne vois pas d'autre intéret non plus...

Petit test sur la solidité de l'axis-lock par BM : https://youtu.be/b3X64SYObO8

 


Deidei | Le Dimanche 27/08/2017 à 13:13 | [^] | Répondre

2 - Possibilité d'utiliser le 535 pour la randonnée

kerfich Merci pour cette excellente revue
Ce couteau a atiré mon attention depuis quelques semaines.
Il me sembe un candidat intéressant pour m'accompagner en randonnée.
J'ai la faiblesse d'aimer emmener un couteau en randonnée mais je n'ai pas l'utilité d'un couteau très puissant. Du coup je suis attentif au poids de mon compagnon.
Le poids annoncé du 535 me fait réver mais je m'interrogeais sur la tenue en main du manche.
Visiblement tu es satisfait sur ce point.
Je vais finir par succomber

 


kerfich | Le Vendredi 25/08/2017 à 00:54 | [^] | Répondre

3 - Excellente revue

Merci pour cette excellente revue.
Je ne possède pas ce couteau. Néanmoins, je serais assez dubitatif sur la fiabilité de cet outil. Le "Grivory" reste avant tout une sorte de plastique qui à mon sens n'atteindra jamais la solidité de l'acier. Les platines sont minimalistes, juste de quoi couvrir l'axis lock et son ressort omega. Elles n'atteignent même pas la T6 qu'on voit au milieu des plaquettes. Comme sur le "Freek" et son "Versaflex", la force de la main ne s'applique essentiellement que sur du plastique.
A ce que j'ai pu lire, Benchmade a renforcé son axis lock à partir des nouveautés 2017. Je n'en connais pas les détails techniques (dispositif de rattrapage de jeu ? tolérance de fabrication ? matériaux employés ?). Mais je préfère jusqu'à preuve du contraire avoir un peu d'acier sous la main, même dans la cadre de l'utilisation normale d'un couteau.
J'adore Benchmade et apprécie son SAV. Mais il me semble que cette allègement à outrance n'arrive que pour servir une baisse des couts de revient.
Trois 550, trois 551, un 553, un 555.  A part le 553 et un des 550HG, tous sont utilisés. Aucun ne m'a trahis par son manque de fiabilité.
Les platines sur les 555 et 550HG :



 


Surt | Le Vendredi 25/08/2017 à 08:06 | [^] | Répondre

5 - Re: Excellente revue

Darksun

Bonjour Surt,

Le Grivory est utilisé sans platine par Cold Steel sur la série des Voyagers depuis de nombreuses années, et possédant plusieurs couteaux de ce type je n'ai jamais eu de problème avec cette matière sur la question de la solidité.

Le Versaflex est une technologie encore supérieure dans le domaine des polymères et sincèrement j'ai plutôt confiance. Je crois qu'il faut évacuer le terme de plastique qui fait référence à des produits bon marché et de mauvaise qualité. Les techno-polymères dont j'avais une très mauvaise opinion se sont avérés excellents à l'usage.

Le Boost possède toujours des platines ajourées complètes.

Je ne pense pas que Benchmade aurait pris le moindre risque sur le Freek et le Bugout sans un sérieux travail d'ingénierie et d'essais. Des vidéos sur Utube montrent des essais de batonnages (que je désapprouve) avec le Bugout qui s'en sort très bien alors que je n'aurai pas misé une poignée de roubles sur l'absence de dommage...

La modification de l'Axis Lock en 2017 est une information largement présente sur les forums US mais je n'ai pas trouvé la source Benchmade pour valider l'information : toutefois le durcissement de l'Axis Lock est cohérent avec les designs du Freek et du Bugout. Pour le reste c'est seulement mon avis.

 


Darksun | Le Samedi 26/08/2017 à 07:55 | [^] | Répondre

6 - Re: Excellente revue

Bonjour Darksun,
Merci pour tes précisions . J'ai toujours un doute sur l'honnêteté des essais sur le tube, tant il est facile d'utiliser plusieurs exemplaires d'un même couteau pour un essai et d'éditer tout ça dans une vidéo. Ton expertise est donc très appréciée.
L'ancien axis lock présente un jeu axial lorsqu'on le prend des deux côtés. Ce jeu de fonctionnement est présent sur tous les Benchmade que je possède (grip, 940, 710, etc). D'après ce que j'ai lu, celui-ci aurait quasiment disparu sur l'axis lock v. 2017 ...
Pour atténuer mon ressenti un peu sévère quant à la marque Benchmade, je confirme que leur SAV a toujours été irréprochable à mon égard. Deux exemples :
- BM 550 acheté d'occasion, empreinte d'une vis (l'une des deux qui fixent les plaquettes sur les platines). Dépôt chez mon coutellier. Envoi au SAV. Retour 2 mois plus tard. Couteau réparé. Coût : 0 euro. Démontage, inspection, remontage. Parfait.
- Contact du SAV BM au siège aux Etats-Unis pour avoir quelques vis de secours pour mes grip. Comme promis, réception d'une enveloppe contenant des clips de poche et une visserie complète pour un grip. Coût : 0 euro.



 


Surt | Le Samedi 26/08/2017 à 09:33 | [^] | Répondre

7 - Re: Excellente revue

Darksun

En fait, tes réflexions sont tout à fait légitimes et je pense qu'elles sont identiques à tous ceux qui s'intéressent au système Axis Lock.

Après contrôle sur le Freek et le Boost je constate un très faible jeu axial qui est approximativement équivalent à celui du Gripitiian haut de gamme 2016 (avec lame 20CV).

Disons que même sur le Griptilian 2016 c'est très faible et sans incidence sur le blocage linéique de la lame.

En revanche, je confime sur le Freek une modification de la géométrie des découpes internes du système Axis Lock que l'on retrouve aussi sur le Boost. Je n'ai pas le Bugout sous la main mais je pense que nous avons une modification qui doit permettre une meilleure gestion des ressorts Omega.

L'hypothèse d'un durcissement du système Axis Lock est donc largement plausible.

 


Darksun | Le Samedi 26/08/2017 à 09:54 | [^] | Répondre

15 - Marketing Benchmade

Guillaume En préambule, je précise bien que les produits Benchmade sont vraiment au top et que de mémoire, je n'ai pas eu de problème (sauf avec le capuchon d'un stylo ).
J'utilise du Bench' au quotidien, à la cuisine, en rando et je suis très satisfait. Je suis un fan du Griptilian.

Benchmade est donc une très bonne - excellente - marque dont l'une des caratéristiques est d'avoir un super marketing. La "bande" Bench', ils sont trop forts ! L'alliance du loup et du renard...

Toutes les questions afférentes au Bugout sont légitimes : tailles des platines très faibles, Grivory, Axis en titane etc... Au bout d'un moment je me demandais pourquoi tant de questions ?

Ce qui m'a vraiment fait tiquer, c'est de mettre un Axis en titane recouvert de DLC sur un couteau Blue Class (entrée de gamme).

Je suis donc allé voir la communication et le marketing autour de ce couteau et de son lancement et là :

Rien que le nom : les Bug Out Bags sont des sacs à dos de survie que l'on prépare à l'avance en vue de l'arrivée de l'Apocalypse. Extrêmement en vogue aux Etats-Unis actuellement ! Faut dire que depuis que le Trumpinouchet des bois a dit qu'il en avait rien à secouer du réchauffement climatique, ils ont du souci à se faire.

"Bug out" veut dire "fuir dans la panique", "partir dans l'urgence". C'est le nouveau slogan et signe de ralliement des survivalistes américains (mouvement ancien et constant Cf. l'excellent roman et film Deliverance).

Bien, on passe au barbu, l'air mâle et soucieux de l'aventurier des temps modernes qui a survécu à l'explosion de son barbecue à gaz samedi soir dans la banlieue de Fort Lauderdale : c'est la campagne de lancement de Bench', visible là

Comme vous le constaterez vous-même, le principal argument de vente est le poids, le poids et le poids. Sur cette seule page, on trouve : UNDER 2 OZ. - Lightweight - ULTRA-LITE - Lightweight materials and a specialized mini deep-carry pocket clip brings this knife under 2 oz.- everything you've wanted in a lightweight, outdoor knife.

Toute la com' de Benchmade a été organisée autour de cela : c'est le couteau ultra léger du sac à dos du survaliste.

Donc, mettre un Axis en titane n'est pas une solution technique innovante et révolutionnaire, c'est de la com' et du marketing pour pouvoir dire : regardez ! Même l'axe est en titane !

Bon, à 130 $ le Blue Class, ils peuvent se le permettre pour un couteau qui n'a plus de "Blue" que la couleur du manche.

Voilà, voilà... Je demeure persuadé que ce couteau est un excellent produit avec une super lame efficace en S30V, ça, c'est top ! En plus très fin, très léger, bonne prise en main, clip port profond, c'est vraiment un super couteau.
Et un super marketing. Plus la question du brevet évoqué par Darksun...

C'est malin, maintenant, j'ai envie d'en avoir un ! Je le mettrai sur la bretelle de mon sac à dos aussi !

Enfin, Christophe, compte tenu des modifications apportées, il ne me semble pas sûr de pouvoir monter cette mécanique sur un Wilkins Grip.
S'il s'agit de mettre uniquement l'axe en titane, cela me semble beaucoup de travail pour un gain quasi nul...

 


Guillaume | Le Dimanche 27/08/2017 à 11:39 | [^] | Répondre

17 - Re: Marketing Benchmade

BM ne fait pas les choses à moitié ;)

J'aime beaucoup ce choix de lame, enfin surtout l'émouture haute du bugout, similiaire à celle d'un Doug Ritter.

Concernant mon intéret sur l'axis bar, il est plus d'ordre esthétique que technique ;)
On verra bien si la pièce est compatible, je vais prospecter dans ce sens.
J'espère avoir la confirmation avant la fin de l'année...

 


Deidei | Le Dimanche 27/08/2017 à 13:42 | [^] | Répondre

18 - encore..

 un beau couteau, M. Darksun !
merci pour cette revue complete et aux autres pour les divers commentaires très interessant quand on est pas une "bête"   !!    

cela dit j'apprecie ce couteau pour sa forme générale, son look et sa lame, après à voir a l'usage selon chacun.

merci encore et salutations

 


birdy1962 | Le Dimanche 27/08/2017 à 18:42 | [^] | Répondre

19 - Les entrailles

Bonsoir,
Un gars que je suis (Nick Shabazz) sur le tube l'a désossé. On comprend mieux les modifications apportées à l'axis lock.
Comme sur les griptilian et d'autres couteaux de la marque, les rondelles sont dissymétriques d'ou la nécessité de faire un repérage au démontage.









 


Surt | Le Dimanche 27/08/2017 à 22:46 | [^] | Répondre

20 -

Grâce à la gentillesse et au professionnalisme de la coutellerie Tourangelle, j'ai acquis un Bugout très rapidement.

C'est un super couteau, je dirais du genre urbain. Léger, faible encombrement, très coupant, fun avec sa couleur bleu, il n'effraiera personne !

Je l'ai mis à côté d'un small et d'un normal Griptilian, la lame a une taille intermédiaire.

Quant à y poser des plaquettes Wilkins, c'est tout simplement impossible : les vis ne sont pas aux mêmes endroits et les découpes du système de verrouillage sont légèrement différentes... sans parler de la taille de la lame qui ne serait pas adaptée.





 


NIKO | Le Jeudi 07/09/2017 à 11:37 | [^] | Répondre

21 - Re:

Salut Niko,

Tu pourrais prendre une photo du bugout côte à côte du griptilian (large) en vue de dessus ?
Et si possible, mesurer l'écart des liners des deux BM ?

Ca nous permettra de juger de l'épaisseur entre les deux.
Et pour moi, de voir si leurs axis bar sont identiques (ce dont je doute)

Merci d'avance.

Christophe

 


Deidei | Le Vendredi 08/09/2017 à 09:29 | [^] | Répondre

23 - Re:

Je vais pouvoir te faire ça d'ici quelques jours, pas de soucis!

 


NIKO | Le Vendredi 08/09/2017 à 12:38 | [^] | Répondre

22 - Re:

Pour info, si tu cherches des plaquettes custom pour ton bugout, tu peux en trouver ici : https://www.etsy.com/fr/shop/RogueBladeworksStore?ref=l2-shop-info-name&section_id=22173665

 


Deidei | Le Vendredi 08/09/2017 à 09:38 | [^] | Répondre

24 - Re:

Merci... je les ai déjà vu mais trop cher. Cela dénaturerait la destination initiale du Bugout et j'aime bien ses plaquettes bleues!

 


NIKO | Le Vendredi 08/09/2017 à 13:18 | [^] | Répondre

27 - Re:

kerfich Bonjour,
Le Bug Out ne semble pas disponible sur le catalogue de la tourangelle.
Ils te l'ont importé directement ?

 


kerfich | Le Mardi 12/09/2017 à 22:28 | [^] | Répondre

28 - Re:

Non, il semble qu'il leur en restait en stock, non affiché sur leur site. Je les avais appelé directement pour savoir s'ils allaient en recevoir.

 


NIKO | Le Mardi 12/09/2017 à 23:28 | [^] | Répondre

29 - Re:

kerfich Merci, je vais prendre contact avec eux du coup

 


kerfich | Le Jeudi 14/09/2017 à 18:18 | [^] | Répondre

30 - Re:

kerfich Je viens de recevoir mon 535 commandé sur la CT.
Très satisfait de cet achat.
Le manche n'est pas plus long que celui d'un delica mais la lame a une longueur utile proche d'un PM2.
Il est compact et léger.
C'est un coup de coeur pour moi, il est en train de remplacer mon délica en tant qu'EDC

 


kerfich | Le Samedi 30/09/2017 à 12:45 | [^] | Répondre

25 -

Voici les photos:






Ecartement des deux plaquettes métalliques, supports de l'Axis Lock:
- Griptilian: 4,5mm
- Bugout: 3mm
Mesures "à la louche" faites au réglet à 0.5mm.

 


NIKO | Le Vendredi 08/09/2017 à 14:06 | [^] | Répondre

26 - Re:

Merci pour ton aide Niko !

 


Deidei | Le Vendredi 08/09/2017 à 15:09 | [^] | Répondre