Juin 10 26

Couteau Benchmade 741 Onslaught

Couteaux Bob Lum

  • Currently 3.6/5

Note : 3.6/5 (12 notes)


L'objet de cette revue est de donner quelques informations de base sur une nouveauté de chez pour l'année 2010, il s'agit du BM 741 Onslaught un magnifique design du regretté Bob Lum , doté du verrouillage axis lock.
 



A l'instar de la plupart des nouveautés il s'agit d'une pièce de grande dimension utilisant des matériaux de qualité. Mon exemplaire est une First Production Run numéroté 0579/1000, ce qui est toujours bon à prendre dans une optique utilisateur/collectionneur .





La lame est en acier 154 CM, il s'agit d'un profil clip point modifié avec une émouture full flat qui en fait un parfait slicer. L'ouverture de la lame s'effectue au moyen d'une encoche circulaire située dans la lame, une fois de plus utilise un dispositif de type Spyderhole, ce qui depuis le temps après quelques passes d'arme juridiques pourrait laisser penser à un accord commercial avec .


Le manche est superbe, il est réalisé dans du G-10 poncé, comme celui du Déjavoo, qui donne l'apparence du bois. Malgré ce traitement de surface la prise en main est excellente grâce à des encoches judicieusement répartis sur la face gauche





On remarque la présence d'une entretoise qui accentue la rigidité de l'ensemble. Cette pièce paraît être en zytel.


Le manche dispose d'un clip de forte dimension trés efficace à condition d'avoir de grandes poches compte-tenu des dimensions du . Celui-ci mesure 25 cm ouvert avec un manche de 13 cm et une lame de 12 cm avec une portion utile de 104 mm ! 



Si la lame est la partie la plus remarquable de l'Onslaught elle est aussi la plus critiquable. La critique porte sur son épaisseur. On part d'une épaisseur de 3 mm (faible) pour aboutir à une épaisseur réduite à quasiment 2 à 1,5 mm sur un qros tiers de la lame en allant vers la pointe. Si le 154 CM est bien traité par pour atteindre une dureté de 60/61 sur l'échelle de Rockwell, on constate donc un faible épaisseur combinée avec une résilience affaiblie par rapport à une dureté de 57 à 59 retenue pour les Emerson.


On peut s'interroger sur la finalité d'une telle lame qui en dépit de sa dimension ne pourra être utilisée que pour des coupes légères (les tomates en rougiront de peur) et non pour une utilisation outdoor, alors que le pivot de la lame est massif et que l'axis lock verrouille l'ensemble avec autorité .

Personnellement je reste bluffé par la beauté du design, mais je pense que l'on pourrait espérer de une version réduite avec un profil de lame identique mais une épaisseur revue à la hausse, avec si possible une épaisseur de 3 mm aussi longtemps que le profil de lame le permet .


Je suis satisfait de mon acquisition qui rejoint le superbe Déjavoo et le Bob Lum BM 760 Frame Lock avec lame en acier CPM M4. Pour les amateurs de belle lame ne recherchant pas un le BM 741 axis lock est une option trés intéressante. (L'Onslaught est bien un , mais à mon avis, le caractère trop fin de la lame va limiter les travaux de coupe, en tout cas ceux qui nécessite une certaine force, donc un petit bémol, mais important,  pour un futur acquéreur, car malgré sa dimension il ne peut pas complètement rivaliser avec des outils comme le Large ou les Emerson.)

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 -

Torpen Personnellement je considère que la finesse de la lame est un gros avantage sur ce pliant...
Chouette coutal

 


Torpen | Le Samedi 26/06/2010 à 16:01 | [^] | Répondre

5 - Re:

Darksun  La finesse de la lame ne pose aucun problème à condition de bien l'intégrer dans l'usage du couteau. Pour le reste, c'est une remarquable réalisation avec un niveau de finition étonnant.

 


Darksun | Le Dimanche 27/06/2010 à 10:08 | [^] | Répondre

2 -

Très belle revue, bravo.

J'aurais une petite question :

sur la photo où il y a les trois couteaux, quel est le nom du 3 ieme couteau car je le trouve aussi très joli mais je n'arrive pas à mettre un nom dessus !

Merci !!!

 


dessfon | Le Samedi 26/06/2010 à 21:32 | [^] | Répondre

3 - Re:

 Bone Collector si je ne m'abuse

 


Maxou | Le Samedi 26/06/2010 à 22:13 | [^] | Répondre

4 - Re:

merci !!

 


dessfon | Le Dimanche 27/06/2010 à 00:13 | [^] | Répondre

6 - Re:

Darksun Je confirme qu'il s'agit bien d'un modèle Bone's collector de la nouvelle gamme de Benchmade dédiée aux arts cynégétiques avec une lame de 80 mm en acier D2.

 


Darksun | Le Dimanche 27/06/2010 à 10:12 | [^] | Répondre

7 -

Les Benchmade sont vraiment mes couteaux EDC préférés, par contre je ne les trouve pas vraiment rasoir, ni même très tranchant d'origine, il faut que j'affûte cela proprement afin d'avoir un tranchant un minimum convenable. C'est juste que je n'ai pas eu de chance ou vous tous vos Benchmade ont un tranchant d'origine suffisant (sans aller jusqu'au rasoir).

 


Zic | Le Samedi 03/07/2010 à 17:54 | [^] | Répondre

9 - Re:

Darksun Concernant le tranchant des couteaux Benchmade que j'ai acquis, je n'ai pour l'instant découvert qu'un seul véritable problème. Celui-ci concernait un Barrage avec une lame en acier 154 CM qui possédait une capacité de coupe à peu près équivalente à celle d'un couteau à beurre. Je l'ai immédiatement affuté, mais avec un résultat final seulement correct. Je possède un Rift, trés beau, mais avec un tranchant également moyen d'origine. Donc je pense que le problème existe d'une manière aléatoire au sein de la production Benchmade et pourrait être lié à une question de traitement thermique des aciers. L'Onslaught est trés coupant d'origine et n'a nécessité aucune mesure d'affilage au sortir de la boite.

 


Darksun | Le Dimanche 04/07/2010 à 10:32 | [^] | Répondre

11 - Re:

Le dernier mini-grip rose que j'ai acheté à ma fiancée était un peu comme ton Onslaught : un couteau à beurre. Et encore, un couteau à beurre il a une lame assez fine lui au moins :).

Trève de plaisanterie, j'ai pour ma part réussi à obtenir quelque chose de correct en le ré-affûtant. Mais ça ne reste pas aussi extraordinaire. Allez expliquer à ma fiancée pourquoi son mini-grip était moins coupant au sortir de la boîte que son ancien Opinel N°07 inox qui coûtait beaucoup moins cher...

Elle m'a encore dit que je dépensais mon argent inutilement dans mes "trucs qui coupent, et même qui ne coupent pas". 

 


Zic | Le Dimanche 04/07/2010 à 10:50 | [^] | Répondre

12 - Re:

Darksun Et bien en fait comme couteau à beurre l'Onslaught nécessite de trouver une bien grande tartine, mais pourquoi pas ! Pour le reste, j'estime que l'on ne peut porter un jugement sérieux sur un objet, a fortiori un couteau qu'après examen minutieux et une utilisation. L'argument des deniers investis dans des objets coupants futiles est un grand classique, il est vrai que la démarche de collectionneur n'est pas forcément cohérente avec des contingences économiques !

 


Darksun | Le Dimanche 04/07/2010 à 12:23 | [^] | Répondre

13 - Re:

Bah de toute façon, tant qu'ils deviennent coupant par la suite, ça me va. Les Bench' que j'utilise en EDC ont toujours été coupant de base. Mais même dans ce cas, je me faisais un plaisir de les réaffûter pour qu'ils le soient encore plus .

 


Zic | Le Dimanche 04/07/2010 à 12:30 | [^] | Répondre

8 - finesse de la lame

xavier

Chouette revue et couteau tout aussi sympa  mais peut être un peu grand et pourtant j'aime bien les grands couteaux (mais il faudra que je m'en rende compte par moi même en le prenant en main).

Pour la finesse de la lame je donnerai mon avis à deux balles, alors que j'aime bien les lames épaisse (mais pas trop quand même )...

Donc, sur mes Benchmade 710, la  lame est plus fine (2,92 mm) que le 741 et fini aussi en s'amincissant assez fortement. certes la lame est un peu moins longue (10 cm quand même). Mais vu ce que je leurs aient fait subir  et la dureté de l'acier D2 (60/62 hrc) on pourrait croire à une certaine fragilité. Mais que néni, il n'en est rien. Mes lames ont résistés à des choc des torsions (c'est pas conseiller sur un pliant et en plus qui bille à 60/62 hrc) et je dois reconnaître que c'est du costaud !!

Bon je n'ai pas eu encore eu en main le 741, mais je pense que vu la taille du bestiau et qu'un couteau est souvent utilisé à la limite de sa résistance, Benchmade à du réfléchir à tout ça avant de le mettre en production.

Voilà mon avis qui n'engage que moi

 

 


xavier | Le Samedi 03/07/2010 à 19:11 | [^] | Répondre

10 - Re: finesse de la lame

Darksun Je pense comme vous que la question de la finesse de la lame a fait l'objet de travaux d'ingénierie chez Benchmade. Toutefois, le caractère dégressif de la lame est beaucoup plus prononcé sur l'Onslaught que sur le 710 dont je possède un exemplaire. Franchement, les deux produits sont excellents, mais ma préférence en termes de solidité irait au 710 qui est vraiment un couteau exceptionnel, avec une lame en acier D2 au profil clip-point magnifique. J'ai bien noté, comme vous, que ce couteau n'est pas fragile.

 


Darksun | Le Dimanche 04/07/2010 à 10:38 | [^] | Répondre

14 -

Torpen J'ai eu ce super couteau, briévement, dans ma petite collec'

J'ai particulièrement aimé la finesse de la lame, rare tout compte fait dans la production actuelle, le tranchant est très bon, ça coupe très fort et l'acier s'affûte très facilement.

La prise en main est bonne pour un couteau de cette taille, très confortable et permettant beaucoup de prises différentes.

Le mécanisme est au poil, personnellement j'aime beaucoup l'axis lock, ici il est assez sec, procure une bonne confiance dans le vérouillage.

C'est surtout pour moi un magnifique couteau avec une ligne unique, comme Bob Lum savait si bien les faire.



Je trouve le Dejavoo bien plus vivable au quotidien, bien que je préfère l'impression que procure l'axis par rapport au liner du Dejavoo.





L'intercalaire par contre est triste, "une saucisse" dixit un ami, je suis pas loin de cet avis:



Le traitement de surface des pièces est superbe:



Par contre en main, ça fait un peu gros.



Finalement, je l'ai revendu assez vite, trop gros pour être sorti à la ville (le clip est énorme en sus), pointe trop relevée pour que ça me donne envie de le mettre dans l'assiette, super efficace pour les coupes à la volée (tomates coupées en deux et tout le toutim) mais trop pliant pour couper du bois.

C'est un couteau très attachant et agréable pour moi, au niveau de l'utilité globale il aurait vite passé son temps en cuisine chez moi.

 


Torpen | Le Lundi 26/07/2010 à 21:43 | [^] | Répondre