Avr. 11 03

Couteau Benchmade Barrage modèle 581

Une mise à niveau de qualité

  • Currently 4.2/5

Note : 4.2/5 (5 notes)



Le Barrage modèle 580 est une création de Warren Osborne qui a fait son apparition il y maintenant trois ans. Ce modèle se caractérise par un système puissant d'assistance à l'ouverture (Axis Assist), par une lame en acier 154 CM dotée d'un profil drop point, plutôt plaisant, et aussi de plaquettes en VALOX (cousin du ZYTEL) qui en limite le poids. J'ai acheté une première version du Barrage version 580 SBK qui était une First Run Production (53/1000). Mon exemplaire possédait "out of the box" une lame de à beurre (tendre), j'ai du reprendre l'affilage à trois reprises sur un affûteur de poche Smith (très pratique en poche) avant d'obtenir un résultat décent ... Par la suite, j'ai fait l'acquisition d'un modèle 583-1 Warn Exclusive doté d'une lame en acier D2 plus conforme à mes attentes vis-à-vis de !

Enfin, ma dernière acquisition est un modèle Barrage 581, nouveauté 2011 (toujours en First Production Run, 542/1000) qui est une mise à jour très intéressante du concept de Warren Osborne.




Il s'agit d'un grand fermant qui mesure 12,2 cm fermé et 21,4 cm la lame déployée.


Le manche est construit sur deux platines en acier inoxydable (et non en aluminium comme l'indiquent certains descriptifs) ajourées chacune de 4 découpes circulaires.


Le mécanisme Axis Assist fonctionne parfaitement, avec une moindre vélocité que le modèle 580 compte tenu d'une lame plus lourde. Ce mécanisme est débrayable au moyen d'un bouton poussoir situé dans le prolongement de l'entretoise en Zytel destinée à renforcer la rigidité de l'ensemble.


Ce reçoit des mitres en aluminium dotées de stries qui se prolongent sur les plaquettes en G-10 et assure une prise en main correcte



Les plaquettes en G-10 possèdent une surface douce avec des encoches ergonomiques héritées du modèle en Valox.




Le clip est le même que celui du Barrage, on peut le qualifier de laid mais fonctionnel. Il est long de 5,9 cm pour une épaisseur de 6 mm environ. Il est réversible mais uniquement "tip up".


La lame est l'aspect le plus novateur du modèle 581 pour 3 raisons cumulatives. La première est que le profil drop point a été redessiné avec talent et possède beaucoup de caractère



La seconde est que la nuance d'acier choisie est le M 390 déjà utilisé sur le 755 MRP, avec une dureté annoncée de 60-62 RKC


La troisième réside dans une lame plus épaisse. L'épaisseur de 3 mm est conservée sur une longueur plus importante que sur les autres Barrage.


La lame mesure 95 mm de la pointe au ricasso, avec une zone de coupe d'environ 88 mm. L'émouture paraît être en creux, et le tranchant est le plus puissant de mes trois exemplaires, il est particulièrement utile pour effectuer des coupes en force sur des matériaux abrasifs.


Pour conclure, il s'agit d'un superbe, avec une qualité de fabrication parfaite, en revanche la masse atteint 150 grammes ce qui pourra être jugé excessif .

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - tres sympa

mr_omega  Belle revue et a quand une sur ton Benchmade WARM, avec quelque photos en plus 

 


mr_omega | Le Dimanche 03/04/2011 à 21:34 | [^] | Répondre

2 - Re: tres sympa

Guillaume Ça vient...

 


Guillaume | Le Dimanche 03/04/2011 à 21:52 | [^] | Répondre

3 - Re: tres sympa

Donc globalement, tu préfères utliser le nouveaux modèle sans serration que les deux autres pour les trucs un peu abrasifs ? Les serrations ne sont pas efficaces ?

Je précise que si tel est le cas, cela me conforte sur le fait qu'il n'y a nul besoin de serration si on en a pas l'envie et qu'une lame mieux dessinée est plus efficace.
Mon ZT 350 est sans serrations et je le trouve ultra efficace, quel que soit le matériau à découper

 


Izardo | Le Mercredi 06/04/2011 à 16:56 | [^] | Répondre

4 - Re: tres sympa

euh...je précise tout de même que c'est un point de vue totalement personnel, et que les serrations se révèlent parfaitment utlies aussi. Je les préfère par contre sur un couteau de camp fixe type Gerber LMF2, mais il est vrai moins sur des pliants pouvant faire office d'EDC..

Et là, je me demandais surtout si les serrations étaient efficaces ou pas étant donné quand même que c'est benchmade..

 


Izardo | Le Mercredi 06/04/2011 à 17:04 | [^] | Répondre

5 - Re: tres sympa

Guillaume Alors !

Les serrations Benchmade sont parfaitement efficaces, un de mes pouces s'en souvient encore...
Tu as un point excellent sur le sujet ici, par le regretté Léo :
a-couteaux-tires.zevillage.org/news/couteaux-a-dents
Tu pourrais faire un effort sur l'orthographe, s'il te plait ?

 


Guillaume | Le Mercredi 06/04/2011 à 21:09 | [^] | Répondre

11 - Re: tres sympa

@Guillaume

Oui


J'avais vu cet excellent article de Leonidas.
Je me demandais donc si les serrations de ce modèle étaient défaillantes, au vu des dernières lignes de ton excellente revue ou, de ce que j'ai interprété (donc, c'est personnel), .tu avais une préférence, en terme d'efficacité de découpe sur le modèle qui n'en était justement pas équipé. 

Cela dit, j'aime assez ce couteau avec l'aluminium. 

Nb : Les serrations Gerber sont très bien aussi ! Mon pouce s'en souvient également car forcément, j'ai voulu toucher

 


Izardo | Le Jeudi 07/04/2011 à 09:19 | [^] | Répondre

12 - Re: tres sympa

Guillaume La revue est de Darksun, pas de moi.

Je pense que ce qu'il exprime c'est le débat habituel "avec ou sans dents".
Certains, dont je fais maintenant partie, préfèrent sans.

 


Guillaume | Le Jeudi 07/04/2011 à 09:47 | [^] | Répondre

13 - Re: tres sympa

oh..! My mistake !

...je vais arrêter d'acheter des couteaux et m'orienter vers des lunettes !

 


Izardo | Le Jeudi 07/04/2011 à 10:01 | [^] | Répondre

14 - Re: tres sympa

Darksun Bonjour, désolé pour le retard. Concernant le problème du tranchant de mon premier Barrage, c'est en fait la partie lisse qui était totalement inopérante, alors que les serrations étaient parfaites! Concernant la question trés générale des serrations, j'ai un avis partagé, sur mes EDC professionnels je prend souvent des lames mixtes avec serrations pour venir à bout des matériaux abrasifs (le carton et les bandes de protection en plastique sont redoutables). Toutefois, avec un peu de recul, il me semble qu'une lame de bonne qualité, bien aiguisée, avec des nuances d'acier type CPM-S30V ou encore M 390 et ZDP peut se passer de serrations.

 A titre personnel, je possède une ensemble de couteaux avec ou sans serrations, je n'ai donc pas d'avis définitif sur la question, et il existe sur ce blog un excellent article de fond sur cette problématique.

 


Darksun | Le Jeudi 07/04/2011 à 10:54 | [^] | Répondre

6 - Demande de renseignement

Je lis depuis plusieurs mois votre blog, qui est vraiment passionnant car fait par un vrai passionné.

Mais mon premier commentaire va être pour une demande d'aide. Je viens de m'apercevoir qu'un des resorts de l'axis lock de mon benchmade 710 vient de casser. Je ne sais pas comment je pourrais reparer cela.

Toute aide serait la bienvenue. En remerciant d'avance de toute vos reponse.

 


PHF | Le Mercredi 06/04/2011 à 21:33 | [^] | Répondre

7 - Re: Demande de renseignement

Guillaume Bonsoir !

C'est un blog fait par de vrais passionnés !

Pour ce problème, il faut retourner vers votre point d'achat, à défaut vers le SAV de Benchmade qui vous enverra un ressort de remplacement.

Des photos seraient intéressantes

 


Guillaume | Le Mercredi 06/04/2011 à 21:55 | [^] | Répondre

8 - Re: Demande de renseignement

Merci de votre réponse.

Le principal problème est que ce couteau à été acheté sur Ebay à un vendeur professionnel aux états unis, donc entre les frais de port aller et retour qui risquent d'être élevés et le risque de disparition du couteau lors du trajet, cela me fait penser que je dois trouver une autre solution que m'adresser au vendeur.

Je suis bien naturellement disposer à acheter un nouveau ressort si le prix n'est pas exorbitant (je ne sais pas où je dois m'adresser pour cela).

Concernant le ressort lui-même, il s'est cassé environ au milieu.

J'essayerais de faire une photographie du drame demain, mais le ressort est clairement mort et ne peux pas être réparé.

PS : désolé pour le hors sujet que je suis en train de faire.

 


PHF | Le Mercredi 06/04/2011 à 22:08 | [^] | Répondre

9 - Re: Demande de renseignement

Guillaume Pas de problème !

Il faut donc écrire au SAV de Bech'

 


Guillaume | Le Mercredi 06/04/2011 à 22:14 | [^] | Répondre

10 - Re: Demande de renseignement

Une dernière question : quelqu'un a t'il déjà eu recours au sav de Benchmade pour se procurer des ressorts oméga et combien cela a coûté pour se les faire envoyer en France ? Doit on obligatoirement passer par le site de la maison mère aux Etats Unis ou peut on se les procurer en France ?
Merci d'avance

 


PHF | Le Mercredi 06/04/2011 à 23:15 | [^] | Répondre

15 -

xavier Merci Darksun pour cette belle revue  .

C'est un très beau couteaux en effet. Je ne le possède pas, mais je l'ai eu en main quelques jours. La seule chose qui me dérange c'est l'ouverture assistée ( comme d'habitude ). 

Par contre j'ai bien remarqué le bouton permettant de verrouiller la lame aussi bien en position ouverte que fermée, mais je n'ai pas vu comment déverrouiller l'assistance comme tu le précise. Il faudrat que je redemande à son propriétaire le couteau pour voir.

Et une autre question me taraude, comme tu possede pas mal de tactiques, peut être a tu celui là :  est ce que sur l'AFFO II de Benchmade on peut débrayer l'ouverture automatique ? (si oui je vais regretter de l'avoir vendu)

Merci encore pour toute tes revues (même si je ne le dis pas à chaque foi )

 


xavier | Le Mercredi 13/04/2011 à 16:13 | [^] | Répondre

16 - Re:

Darksun En fait, je parlais de la possibilité de verrouiller, en position ouverte et fermée, la lame. J'ai peut être utilisé une terminologie impropre, ou bien mal adaptée. Mais comme utilisateur je trouve cette option trés positive, par opposition avec les modèles Kershaw/ZT. Concernant, l'AFO II c'est un bon couteau dont je possède un exemplaire, mais en dehors de l'option verrouillage/dévérouillage, il ne s'agit pas d'un système à double action et donc le mécanisme automatique est le seul mode d'extraction de la lame!

J'espère que ces éléments auront clarifié mon propos.
 
C'est une question pertinente, car pour l'instant seule la barre de torsion montée sur des CRKT peut être neutralisée par démontage. Mais dans ce cas autant faire l'impasse sur ce type de système. Mon utilisation des différents systèmes assistés semble confirmer que l'ouverture une main, sans dispositif complémentaire reste la meileure option. La plus simple, mais aussi la plus sécurisante. Bien que sur mes Barrage je n'ai jamais été en mesure de constater un déploiement intempestif de la lame. Sur mon Subrosa en revanche un choc trés fort semble de nature à provoquer une ouverture, en raison de la surpuissance de la barre de torsion...

 


Darksun | Le Mercredi 13/04/2011 à 17:53 | [^] | Répondre

17 - Re:

xavier Merci pour la précision , c'est le mot débrayable qui m'a trompé .
Donc je passerai mon chemin, dommage car la ligne me plait bien.
Concernant le subrosa que j'ai depuis décembre, aucun soucis et toujours satisfait.

xavier a donné 2 couteaux à Darksun

 


xavier | Le Mercredi 13/04/2011 à 18:36 | [^] | Répondre

18 -

Torpen Chouette mise à niveau de ce sympathique couteau que j'ai eut plaisir à posséder en version small (585) avec plaquettes en noryl.

Pour moi le moins se trouve dans le rapport volume du manche/lame et le fait que le dos de lame et celui du manche ne soit pas alignés, point que je surveille personnellement pour des raisons de confort.

Sinon le dispositif d'assistance à l'ouverture est un ressort hélicoïdal ou torrique autour de l'axe, monté en tension, en se détendant il ouvre la lame, l'intérêt de ce dispositif est sa fiabilité et le fait que la tension s'applique jusqu'au bout du chemin de la lame, par contre ça oblige à ménager un espace assez épais dans les plaquettes...

 


Torpen | Le Vendredi 22/04/2011 à 21:08 | [^] | Répondre