Avr. 09 20

Couteau Cold Steel Black Rock Hunter

Un balisong à crans forcés

  • Currently 3.5/5

Note : 3.5/5 (14 notes)


Le Cold Steel Black Rock Hunter (chasseur de roche noire) est un à cran forcé de 22,50cm (8,858") de longueur ouverte et 12,50cm (4,921") fermée  avec une lame en acier AUS-8A de 10cm (3,937") de longueur, de 3,00mm d’épaisseur et de 2,50cm ce hauteur avec une émouture creuse et finition polie. Le tout pour 248grammes.

Le manche, enfin les 2 branches, comportent des platines en inox avec des plaquettes en Grivory, matière plastique soit disant solide (une chute sur le carrelage a provoqué un éclat) et qui à une bonne résistance à l’eau.


 
Le touché est agréable très légèrement granuleux. Le manche est très ergonomique et permet différents types de prises.


Le clip est peint noir qui malheureusement ne tient pas très bien. Toutefois ce dernier est très bien fait et bien positionné ce qui fait qu’il ne gène pas une fois le en main et ce quelle que soit la main dans laquelle on le prend. En revanche le clip amovible n’est pas réversible.



 
L’ouverture et la fermeture se font impérativement à 2 mains et en 4 temps. Toutes autres tentatives d’ouverture ou de fermeture, par exemple en appuie sur la jambe ou en accrochant la ceinture sont très risquées.











 
La lame tient très bien l’affutage : après plusieurs semaines d’usage moyen (ouverture de carton, taille de bois,  préparation de plats et également pour manger).


 

Il est aussi à l’aise à la cuisine que dans les bois.

 

En comparaison avec le Pocket Bushman je le trouve plus à l’aise pour cuisiner et bien entendu encore plus dans l’assiette.

                                

Toutefois il est moins pratique que le Pocket Bushman dans le sens où il faut les 2 mains pour l’ouvrir par contre pour la fermeture l’un comme l’autre nécessitant les 2 mains pour le fermer, ils sont à égalité sur ce point. 

                                 

Le Black Rock Hunter est plus difficile à nettoyer en raison de la conception du manche. Il est à mon avis d’un très bon rapport qualité/prix du niveau de celui du Pocket Bushman.

                                 

Il se place idéalement entre le Pocket Bushman et le Tenacious.


                                

Ce est donc génial si l’utilisation permet d’avoir les 2 mains libres pour ouvrir et fermer le . L’utilisation comme de secours n’est donc même pas envisageable.

Du fait de l’impossibilité de mettre le en fonction rapidement et d’une seule main le Maréchal FOCH ne le considérerait peut être pas comme un véritable tactique (voir le superbe article de Guillaume dans LPDC n°98). Mais je laisserais à Guillaume le soin de le considérer ou non comme tactique, Mais dans tous les cas, j’en suis ravi et ne regrette pas du tout cet achat.

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 -

leonidas Bravo Bart ! Une très belle revue très exhaustive et qui donne la comparaison à un grand frêre que nous sommes nombreux à apprécier. J'aime ce couteau tout autant que le Pocket bushman. L'ouverture est ludique en plus et la lame haute permet une grande polyvalence. Belles photos merci.

 


leonidas | Le Lundi 20/04/2009 à 20:27 | [^] | Répondre

2 -

Blue Dog Chouette revue Bart !

C'est marrant, je n'avais pas remarqué que le Black Rock avait les mêmes lignes que le Pocket Bushman .

 


Blue Dog | Le Lundi 20/04/2009 à 21:07 | [^] | Répondre

3 -

xavier Je rejoins Léonidas et Blue Dog concernant cette belle revue !
Par contre je n'accroche pas sur l'esthétique du couteau  (mais ça c'est une histoire de goût) je préfère le Pocket Bushman même si je ne le trouve pas très pratique à l'ouverture, je le trouve très dur avec une seule main !  (peut être parce qu'il est neuf !)
Félicitations pour la revue et les photos

 


xavier | Le Lundi 20/04/2009 à 23:10 | [^] | Répondre

4 -

Bart Merci pour ces compliments
Pas si facile que ça de faire une revue, j'ai fait de mon mieux. Je suis heureux qu'elle vous plaise. C'est une contribution à ACT, je donne un peu aprés avoir tant appris.
En grand perfectionniste il y a 2-3 éléments dont je ne suis pas satisfait et je dois progresser en photo.

Concernant le couteau maintenant, c'est un bon couteau comme je l'ai dit mais qui, compte tenu de son système d'ouverture/fermeture, ne peut pas servir dans toute les situations et c'est bien dommage car la lame est vraiment géniale et polyvalente quant à elle. Et il a (du moins pour moi) une super prise en main multiprise.
Le grivory que j'ai découvert sur ce couteau est une matière très agréable mais côté solidité le G10 aurait était préférable.
Un couteau qui m'attirait par son esthétique (question de goût) et qui m'a convaincu par ses caractéristiques.

 


Bart | Le Lundi 20/04/2009 à 23:35 | [^] | Répondre

5 - Re:

cardoso5fr Belle review. Bon un couteau qui est vraiment pas pour moi, c'est tout sauf un balisong, c'est le même concept que le canada dry. Cela a la même forme qu'un bali, mais il n'y a pas l"ivresse".

 


cardoso5fr | Le Mardi 21/04/2009 à 13:34 | [^] | Répondre

6 - Le BRH un vrai tactique.

Bonjour, permettez moi de me poser en défenseur du BRH (black rock hunter). Cela fait longtemps que j’attends une revue sur cette lame dont j’adore le concept et la forme (j’aime la largeur de la lame). Et en attendant cette revue, je me disais pourquoi tout le monde parle du pocket bushman et vente ses mérites alors que personne ne parle du BRH.

Je me suis dit, à tous les coups nos spécialistes du couteau pense qu’un couteau qui ne s’ouvre pas d’une seul main ne mérite pas d’être cité au panthéon des couteaux tactiques. C'est vrai, on ne sait jamais, on peut toujours se faire attaquer par un ours en allant au cinéma. Personnellement je pense qu’on a toujours le temps de sortir son couteau (surtout si c'est pour manger) dans le cas contraire mieux vaut trouver une solution de rechange plutôt que de compter sur un système de wave pour gagner quelques secondes et être le plus rapide.

Mais passons sur cet avis qui ne concerne que moi et revenons au BRH. Un jour j’ai entendu Fred Perrin dire qu'aucun système de verrouillage de la lame n’est fiable à 100% et n’importe quel couteau risque et finira par se refermer sur vos doigts, exception faite du balisong. Hors le BRH est un balisong, il offre donc une grande sécurité une fois ouvert (presque autant qu’un fixe) mais aussi et c'est l’avantage du BRH, il offre la même sécurité une fois fermé. Et c'est là tout son intérêt, ce couteau restera fermé dans votre poche quelque soit vos activités physiques (j’inclus les chutes) grâce à son double système de cran forcé. C'est pour cela que je dis que le BRH est un bon couteau tactique entre le pliant et le fixe.

Et pour ceux qui me diraient encore « oui peut être mais quand même on ne peut pas l’ouvrir d’une main », je répondrais : tu es dans une zone urbaine, ok pli le au fond de ta poche qu’il se fasse discret, tu es tout seul en forêt, je dis rien ne t’empêche de te bricoler un étui pour porter le BRH à la manière d’un fixe à la ceinture. D’ailleurs si j’ai un seul regret sur ce couteau c'est bien que Coldsteel n’est pas envisagé de développer un étui tactique permettant le double port ouvert ou fermé. Perso je ne suis pas très bricoleur, alors si l’un de vous veut s’y mettre, merci d’avance.

Voilà c'est fini, ne voyez là qu’un avis personnel. J’espère n’avoir offensé personne. Merci et à bientôt.         

 


BRH | Le Mardi 21/04/2009 à 14:40 | [^] | Répondre

7 -

Bart Le Black Rock Hunter est au balisong ce que le Pocket Bushman est au Douk.
Cold Steel reprend ou s'inspire des grands classiques de tout pays et de tout temps en les modernisant et les améliorant (à l'exeption des katanas).
Ainsi le Black Rock Hunter vient comme réponse au problème de l'illégalité du balisong dans la majorité des pays (qui à priori est son seul problème).
Ayant des crans forcés, il n'est en soit plus tout à fait voir plus du tout un balisong vu qu'il ne se flippe pas.

Concernant l'ouverture à une main en utilisation standart je ne prendrai qu'un simple exemple personnel récent pour démontrer l'utilité de pouvoir ouvrir et fermer un couteau à une main:
l'autre jour je fixais une bache de protection sur un mur avec du très gros scotch nécessitant d'être couper et non déchiré. Et bien à chaque coupe je devait tenir le rouleau de scotch avec une main et prendre, ouvrir mon couteau, couper, refermer mon couteau et le remettre en poche avec l'autre main. Je ne pouvais donc pas utiliser mon Black Rock Hunter. Et je ne pense pas avoir était dans une situation exceptionnelle telle qu'une agression d'ours en guimove sauvage.

J'adore ce couteau tout comme le Pocket Bushman ou un opinel et bien d'autres, mais je suis honete avec moi-même et l'idéal c'est quand même un couteau à ouverture et fermeture une main (enfin pour moi).

 


Bart | Le Mardi 21/04/2009 à 15:50 | [^] | Répondre

8 - Re:

Je n’ai pas dit que l’ouverture à une main n’était pas plus pratique (je te l’accorde), je dis juste que ce n’est pas indispensable. Tu peux garder ton couteau en main ou le tenir par la dragonne quand tu manipule ton scotch. Tu peux le poser à coté, ça marche aussi. Tu peux couper tes morceaux de scotch à l’avance, tu as des dizaines de solutions alternatives.

Moi perso mon EDC c'est un modèle soldier de Victorinox est c'est largement suffisant. D’un autre coté j’aime les couteaux et j’en ai d’autre plus techniques mais je ne ferais pas mieux avec. Bien sur je ne vais pas couper un arbre avec, mais je ne suis pas un castor, je suis un banlieusard.

 


BRH | Le Mardi 21/04/2009 à 16:48 | [^] | Répondre

9 - Re:

Guillaume Bonjour et merci pour cet avis personnel et détaillé que pour ma part, je trouve intéressant et pas du tout offensant. Votre point de vue est juste dans la plupart des cas sauf lorsque que l'on a qu'une main, l'autre étant prise pour autre chose, comme le souligne Bart dans sa réponse. Cela n'arrive pas tous les jours mais quand cela arrive on est content d'avoir un système une main.

En revanche, dans vos prochains messages, pourrez-vous éviter les abréviations et les textes façon SMS, tout collé à la suite et sans syntaxe : je viens de prendre dix minutes pour rendre vos posts plus lisibles et ce n'est pas drôle.

Merci.

 


Guillaume | Le Mardi 21/04/2009 à 16:52 | [^] | Répondre

10 - Re:

Guillaume @ BRH : votre solution Vic Soldier vous convient à 100% ? C'est parfait et génial et merci pour votre témoignage.

Pour ma part, je préfère un couteau ouverture une main, c'est parfait pour moi et c'est OK.

Sur ACT, il n'y a pas "c'est bien" ou "ce n'est pas bien" . Il y a autant de points de vues que de participants, sans jugements de valeur.

Re-merci.

 


Guillaume | Le Mardi 21/04/2009 à 17:57 | [^] | Répondre

12 -

Salut Guillaume.  Comme tu l’as dit chacun sa vision du couteau ‘parfait’ ou ‘imparfait mais suffisant’. Et comme je l’ai dit nous n’avons pas tous les mêmes besoins donc pas tous les mêmes couteaux et puis il y a une question de goût et aussi de moyens qui rentre en compte.
 
Peut être qu’un jour je vous expliquerais qu'elle est ma vision de l’EDC, et l’on pourra en discuter tranquillement.
  
Il est évident qu’une ouverture une main c'est plus simple, qu’une lame semi-serrated c'est pratique, qu’un frame lock c'est plus solide qu’un liner etc….  Mais ces considérations ne mènent t’elles pas à l’uniformisation des couteaux tactiques ?…. Personnellement je pense qu’il faut encourager l’innovation surtout quand elle est faite intelligemment comme avec le black rock sinon dans dix ans on aura le choix entre des framelock semi serated avec embout brise vitre, coupe ceinture et manche G10 orange…

 


BRH | Le Mardi 21/04/2009 à 18:50 | [^] | Répondre

13 -

Guillaume Merci pour cette opinion intéressante et qui sort des sentiers battus - exprimée avec pondération et bon sens !

Encore un petit effort sur les "C" à la place de "c'est" ou de "ces" et cela m'ira encore mieux !

 


Guillaume | Le Mardi 21/04/2009 à 19:33 | [^] | Répondre

14 -

xavier Quand j'étais plus jeune et que je n'avais pas trop les moyens mes EDC tactique étaient un laguiole et un victorinox !  qui me convenait très bien et je n'ai jamais été jaloux de ceux qui avaient mieux !
Aujourd'hui je peux me permettre de dépenser plus pour un couteau et je rejoint l'idée de Guillaume puisque aujourd'hui je peux me le permettre, j'achète comme je veux !
SI demain je n'ai plus les moyens je ferais avec, soit ce que j'ai déjà ou je serais plus raisonnable lors de mes achat d'EDC et tactique !

en tous les cas tout est une histoire de goût,  d'utilisation, de priorité et de moyen  !

 


xavier | Le Mercredi 22/04/2009 à 00:42 | [^] | Répondre

11 -

Tuan Pour synthétiser ma pensée sur ce couteau que j'aime beaucoup, mais dont je ne me sers pas beaucoup (ça y est, tout est déjà dit ! ), je dirais que c'est un joli petit fixe pliant. 

Les plussss et les  moinsss selon moi :

Avantages
- comme dit plus haut c'est un petit fixe qui se replie et se transporte facilement
- la prise en main à l'usage est agréable, de ce point de vue là l'ergonomie est assez bien pensée
- le design en est sympa, il ressemble vraiment à un couteau utilitaire et non à balisong éffilé (type bm42)

Inconvénient
- Le problème pour moi ne réside pas dans son ouverture à 2 mains ; j'aime beaucoup utiliser mes deux mains pour tous mes crans forcés, mes régionaux, je ne suis en général pas pressé (même quand j'ai faim), et pour tout usage circonstanciel où je ne peux utiliser qu'une main j'ai toujours à portée de la mimine un deuxième outil - en général un cricket ou un autre spydie - qui remplira avec sûreté cet office. Ce qui me gêne en revanche beaucoup et que je considère comme un inconvénient majeur, c'est paradoxalement la fermeture à 2 mains, je devrais dire même 22 mains car les 2 crans forcés ne rendent pas la tache très naturelle et très aisée, je me suis déjà coupé une fois durant l'exercice.
Je dirais donc que ce couteau présente l'inconvénient du balisong puisque la main refermée sur les manches peuvent être considérées comme un système de blocage rendant la lame hyper solidaire du manche (et en termes d'utilisation c'est ce qu'on apprécie), sans en offrir l'avantage certain de pouvoir très facilement être ouvert et manipulé à une seule main.

C'est néanmoins un couteau que j'aime bien (mais dont je réserve l'utilisation à la maison - atelier et cuisine), et je serais un peu de l'avis de BRH, un étui kydex permettant de le conserver ouvert durant tout une session d'utilisation (pour ne l'ouvrir et ne le refermer qu'une seule fois) serait une alternative intéressante.

gm67

 


Tuan | Le Mardi 21/04/2009 à 18:02 | [^] | Répondre

15 - Excellent couteau !

Le BRH fait partie des derniers Cold Steel que j'ai immédiatement adopté, personnellement je le préfère même au Pocket Bushmann !

La lame en AUS8 est excellente et particulièrement polyvalente et ce couteau est surtout extrèmement sécurisant par son verrouillage ; pour ma part je l'utilise en exterieur, sur le terrain, notamment à la chasse où il est tout à fait à son aise.

Il se nettoie facilement, la prise en main est bonne malgré une faible épaisseur

Par ailleurs, je ne comprends pas la fixation des uns et des autres sur l'aspect ouverture une main ou les balisongs ; le concept du BRH est différent et amène d'autres qualités que l'on ne trouve pas obligatoirement sur ces couteaux (robustesse et sécurité, essentiellement).

Pour moi, c'est donc un très bon couteau de "travail", sans chichi et avec un excellent rapport qualité/prix.

 


Skinner | Le Mercredi 22/04/2009 à 02:49 | [^] | Répondre

16 - BRH

 Joli couteau en effet, qui convient parfaitement aux taches auxquelles j'ai besoin d'un couteau en extérieur (campagne et randonnée oblige). Mais je pense acheter le pocket bushman avant...

 


Alex le rasta | Le Mercredi 22/04/2009 à 14:21 | [^] | Répondre

17 - LE COUTEAU IDEAL !!

navydog Bon essayons de rassembler les Troupes !! 
Je connais le "couteau idéal"  
En fait c'est le vôtre !! Celui que vous aimez, qui vous accompagne, et qui vous est utile à chaque moment de votre vie, prêt à répondre à tous vos besoin !

Selon le proverbe : "Il vaut mieux avoir un couteau et ne pas en avoir besoin, que d'en avoir besoin et de ne pas en avoir"

 


navydog | Le Mercredi 22/04/2009 à 14:53 | [^] | Répondre

18 - Re: LE COUTEAU IDEAL !!

leonidas Bravo Navydog ! Voilà un bon crédo !

 


leonidas | Le Mercredi 22/04/2009 à 17:25 | [^] | Répondre