Nov. 14 23

Couteau Denis Budak Croat

Un pliant custom bien réalisé

  • Currently 4.7/5

Note : 4.7/5 (3 notes)

Denis Budak est un jeune coutelier croate ayant bénéficié des conseils de son célèbre compatriote Dalibor Bergam. Son travail s'inspire donc en partie des pliants de Dalibor avec un look assez marqué.
Le modèle qui nous intéresse aujourd’hui se nomme “Croat” ce qui, il faut bien en convenir, est assez peu original.

L’allure générale du modèle est toujours la même mais, en tant que coutelier custom, Denis discutera avec vous lors de la commande pour savoir comment vous voulez personnaliser votre .
Il s’agit d’un avec manche en mesurant 21,5 cm déployé (12,5 cm fermé).


Les platines en sont d’une épaisseur d’environ 4 mm et toutes les arêtes extérieures ont fait l’objet d’un chanfreinage multi-facettes. La platine de présentation est ornée de plusieurs ouvertures circulaires, certaines crantées et d'autres lisses. La finition "orange peel" très marquée de ces platines est absolument superbe :




Le beau clip 3D est en fibres de carbone avec une excellente rétention, sans être trop rigide.
La platine fermante est, elle aussi, décorée de plusieurs usinages circulaires.


Denis a déposé une fine couche de carbure de tungstène sur la surface de verrouillage afin d'en assurer la longévité. Ce verrouillage est efficace et franc tandis que le désengagement, qui “grattait” un peu au début, est devenu parfait à force de jouer avec le .



La lame mesure 94 mm (de la pointe au début du manche) pour une épaisseur de 4 mm.
L’acier utilisé est le N690, un acier produit par la firme autrichienne Böhler-Udeholm et qui contient 1.07% de carbone et 17% de Chrome. D’après les données trouvées sur le Web, le N690 est souvent comparé au bien connu acier japonais VG-10 dont il serait un équivalent européen.

À ma demande, et pour avoir un contraste avec le manche plus brillant, Denis a d’abord effectué un traitement à l’acide sur la lame avant de terminer par une finition stonewash.




Les marquages sur la lame sont effectuées par grattage avec une pointe pour retrouver le brillant de l’acier sous la finition sombre due à l'acide. Cela donne un look artisanal que je trouve très agréable.


Les deux thumstuds font également office de stop pin, comme sur les pliants de Dalibor Bergam. Le crantage sur la première partie du dos de la lame est visuellement original en plus d’être efficace à la prise en main.



Une petite critique : je pense que l'équilibre visuel du aurait gagné avec une lame plus longue de quelques millimètres. Pas grand chose, juste 2 ou 3, il y a la place pour ça dans le manche.

Le "Croat" reste quand même un magnifique avec ses divers contrastes de couleur : le noir profond du clip en carbone, les reflets argent des platines en , la touche de couleur du fait de l'anodisation de la découpe du frame, la lame sombre à la finition stonewash.



Pour terminer voici trois photos du "Croat" en compagnie d'un 25 afin de donner une échelle de taille.




En définitive le "Croat" de Denis Budak est un beau custom, bien réalisé par un coutelier prometteur. Les conseils de Dalibor ont été fructueux !
Maintenant si ce dernier pouvait réouvrir son carnet de commandes, le bonheur serait vraiment complet :-)

Ils ont lu aussi :


Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - Très beau custom

Magnifique couteau. Merci pour la revue. Je partage le point de vue sur la longueur de lame. Mais reste superbe

 


Pico | Le Dimanche 23/11/2014 à 20:48 | [^] | Répondre

2 - Couteau superbe revue passionnante

Darksun Très beau couteau custom, la finition est étonnante.

La qualité rédactionnelle de la revue est tout à fait alignée sur celle du couteau!!

 


Darksun | Le Lundi 24/11/2014 à 15:34 | [^] | Répondre

3 - bonne revue...

 mais....je pense que selon son mètier, on vois différement les choses. En premier, je pensais le manche en alu car il a pa la "couleur" titane. Puis, en mécanique, quand il y a des "marques" dans les chanfreins, c'est dû a une vibration et c'est moche mais si tous avais été fais, j'aurais preferé. Et les trous, côté framelock, différents, me gêne visuellement ainsi que le clip que j'aurais prèféré en titane. Parcontre le crantage sur la lame me plais énormement. Et je pense que la lame, au lieu de plus longue, serais un peu moins haute pourrais changer le look "massif" de la lame par rapport au manche. Merci de cette découverte. salutation !!

 


birdy1962 | Le Lundi 24/11/2014 à 18:44 | [^] | Répondre