Nov. 16 02

Couteau Jarosz Model 75

Simple et parfaitement exécuté

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (3 notes)

Jesse Jarosz est un coutelier qui commence à se construire une belle réputation aux USA. Il a sa propre gamme custom et il a également initié une collaboration avec l'industriel Ka-Bar pour faire construire certains de ses designs à un prix très abordable.



Pour ses , et afin de gagner du temps, Jesse fait découper le profil de la lame et des liners auprès d'une entreprise spécialisée. C'est le procédé d'électro-érosion à commande numérique qui est utilisé pour obtenir des tolérances aussi serrées que possible.
Tout le reste du travail est fait à la main par Jesse dans son atelier : manche, sablage, émouture, tranchant, verrou, clip, stonewashing, montage, finition, etc.

Le que je vous propose de passer en revue aujourd'hui est le Model 75, un petit liner-lock parfait pour l'.

Ce fait 18,5 cm ouvert et 10,5 cm en position fermée. Le poids, très raisonnable, s'établit à 105 grammes. La lame de la pointe au manche fait 81 mm avec un tranchant mesuré de 78 mm. L'épaisseur de cette lame est de 3,2 mm.


Le profil de cette lame est un classique drop point en finition stonewash très fine. Jesse obtient ce résultat en procédant d'abord à une finition satin à plus de 1000 grits avant de mettre les lames dans le tumbler pour obtenir ce look final attrayant.



L'épaisseur complète du métal est gardée sur près de la moitié de la hauteur de la lame avant la transition vers une géométrie convexe à grand diamètre (presque plate). Le tranchant quasi-miroir est absolument redoutable et il comprend une zone subtilement recurve en arrière de la lame.

L'acier utilisé est l'AEB-L qui est un acier fabriqué par Böhler-Uddeholm et qui contient 0,67% de carbone et 13% de chrome. Cet acier a été développé pour la fabrication des rasoirs et des scalpels et il a un grain très fin. La dureté annoncé sur le site Jarosz Knives est de 61 RC.

Le manche est en G10 sablé et la couleur de mon exemplaire est "purple". J'ai choisi cette nuance parce qu'elle s'éloigne des teintes tactiques habituelles (vert, noir) ce qui rend le moins aggressif et donc plus ludique et plus acceptable dans le cadre d'un urbain.


Le Model 75 est un liner lock avec des platines en 6AL4V. L'engagement du verrou est aux alentours de 40% et la bille de rétention est suffisament bien réglée pour empêcher le de s'ouvrir quand on le secoue  (pas si fréquent sur un liner lock) tout en gardant une grande fluidité à l'ouverture.


Le back spacer en G10 noir a été creusé afin de permettre de passer une lanière. C'est plus joli visuellement qu'un trou dans le manche. La tige d'acier qui maintient la lanière est la même que celle utilisée en tant que stop-pin ce qui permet d’avoir un stop-pin de secours en cas de besoin.


Le clip gravé au logo de Jarosz Knives est seulement tip-up mais il est réversible. La tension est bien ajustée et l'extrémité en "spatule" facilite l'utlisation. Petite critique tout de même : comme ce clip est positionné assez bas sur le manche, il ne sera pas possible d'avoir un port profond en poche pour ce.


La prise en main du modèle 75 est absolument parfaite. C'est un avis unanime chez tous ceux qui ont testé ce (voir par exemple cette revue enthousiaste et aussi cette vidéo).

Cela tient selon moi à deux paramètres principaux. Tout d'abord la forme du manche "tombante" qui se love dans la paume de la main. Et ensuite le fait que Jesse ait choisi de contourer absolument toutes les surfaces et toutes les arètes. Cela donne une sensation tactile très agréable et le sablage du manche G10 évite que ce ne soit glissant.

Le jimping sur le dessus de la lame tombe naturellement sur le pouce et il offre une rétention idéale sans être trop aggressif.


Attention toutefois aux dimensions du . Il s'agit d'un petit (à peine plus grand qu'un Small ) et les utilisateurs ayant de grandes mains préféreront sans doute un modèle offrant une plus grande longueur de manche. Un Jarosz "Pulsar" par exemple : lame de 3,5 pouces et compression lock... MIAM !

Si on met le Model 75 aux cotés d'un Large 21 on voit bien la différence entre le manche tombant du Jarosz par rapport au manche très rectiligne du 21.




En définitive le Jarosz Model 75 n'est pas extravagant comme certains pliants customs qui proposent des matériaux exotiques et un look de science-fiction. En le voyant on ne pousse pas un "whaou !" admiratif. C'est un simple liner lock à manche G10, discret et qui ne paye pas de mine.

Mais quand on le saisit, qu'on l'examine de près et qu'on l'utilise, on comprend pourquoi il encensé dans toutes les revues sur le net. C'est tout simplement un excellent, conçu de façon rationnelle et fabriqué avec minutie. Le verrou est testé durement par Jesse, l'émouture est très précise et l'ergonomie est parfaite.

Le Model 75 est tout simplement un excellent outil de coupe à porter sur soi en permanence.

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - Une grande élégance

Darksun Bonjour Patrick,

j'aime beaucoup l'élégance discrète de ce fermant avec une finition haut de gamme : du custom, certe mais du custom utilisable pour ceux que cela intéresse.

 


Darksun | Le Mercredi 02/11/2016 à 15:37 | [^] | Répondre