Mai 18 27

Couteau Shirogorov 95T

Le summum du flipper de production

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

Shirogorov est une firme russe fondée par deux frères, Igor et Sergey, et qui a acquis une grande réputation auprès des amateurs de pliants. L’entreprise est localisée à Iaroslavl et elle se positionne sur le marché du haut de gamme.

 




La production se divise en trois branches :

1) Les dits de "Production" constituent le gros des ventes. La gamme est constituée de plusieurs modèles de pliants mid-techs. Les découpes se font grâce au procédé par CNC mais un important travail manuel (grinding, ajustage et finition) est nécessaire pour chaque et ce travail est effectué par des artisans spécialisés qui travaillent pour la firme Shirogorov.

2) La branche "Custom Division" utilise les de la gamme mid-techs mais leur applique des modifications de matériaux ou d’acier afin de les rendre plus exclusifs.

3) Enfin les "Full Customs", fabriqués à la main par Sergey Shirogorov en personne, représentent le sommet absolu de la qualité que peut atteindre la firme.
 

 

Avec Shirogorov le problème de la disponibilité se pose. La page des ventes sur le site russe n'est destinée qu'à des acheteurs en Russie et il semble que le seul distributeur agréé à l'international soit le site américain recon1.com.

Un acheteur européen ne peut s’empêcher de trouver absurde de devoir importer un des USA quand on sait qu’il est fabriqué en Russie. C’est pourquoi j’ai préféré attendre l’occasion sur des forums comme USN ou pour me procurer mes deux Shiro.

Passons maintenant en revue ce modèle 95T qui est le plus connu dans la gamme Shirogorov.
 


Il s'agit d'un grand de 12,6 cm en position fermée et 22 cm ouvert. La lame mesure 10 cm et le poids est de 148 g.

Il existe plusieurs modèles de type 95 à manche lisse mais l'appelation T (pour Turtle) est réservée à ceux qui ont ces motifs caractéristiques en forme de carapace de tortue sur leur manche.

 




Ce design, que je trouve très réussi, est réalisé de façon experte avec un niveau de finition très élevé.
Tous les angles sont chanfreinés, le pivot et le stand-off arrière, spécifiques à Shirogorov, sont affleurants à la surface du manche.
La finition est un stonewash subtil qui cache les marques d'usure tout en mettant en valeur la texture satinée du .

 




La lame au profil très pur possède une émouture entièrement plate pour le plus grand bénéfice des capacités de coupe.
La finition stonewash se marie parfaitement avec le manche.

 



L'acier de cette version est un Elmax de Böhler-Uddeholm qui est produit avec un processus de metallurgie des poudres de troisième génération. La composition s'établit à 1,7% de carbone, 18% de chrome, 1% de molybdène et 3% de vanadium.
Il faut savoir que cet acier Elmax n'est pas exclusif. Le modèle 95T de Shirogorov est proposé dans divers aciers puisqu'on peut voir passer des versions en S30V, S90V, M390 ou Vanax 37.

La platine fermante est dotée d'un liner acier qui assure le contact avec le talon de la lame afin de limiter l'usure. Ce liner, solidarisé avec la platine par une visserie torx classique, joue également un rôle de bloqueur pour empêcher une extension trop forte de la platine lors du désengagement du verrou.
En position ouverte le verrou s'engage à environ 20% et aucun jeu n'est perceptible dans le maintien de la lame.

 




Le stand-off arrière en acier inox est d'une taille imposante. Là encore le niveau de détails et la finition sont au dessus de tout reproche.
On peut voir qu'une zone spécifique a été usinée dans le manche pour accueillir ce stand-off et augmenter le couplage mécanique.


La découpe du frame pour assurer la fonction de ressort est effectuée à l'intérieur de la platine. Cela permet au manche de garder un aspect plus esthétique. Le clip 3D au design très travaillé a une tension parfaitement ajustée.


L'action au déploiement est, avec la précision de construction, le point fort du Shirogorov 95T.

La firme russe utilise divers systèmes de pivots en fonction de la gamme. Mon modèle est un SRBBS (Single-Row Ball Bearing System) c'est à dire qu'il y a une rangée de roulement à billes pour assurer la fluidité du déploiement.

Les modèles "Custom Division" ou "Full Customs" utilisent des pivots plus sophistiqués comme le MRBBS (Multi-Row Ball Bearing System) qui possède plusieurs rangées de roulements à billes ou bien comme le MRRBS (Multi-Row Roller Bearing System) avec des cylindres pour remplacer les roulements à billes.

Ces différents systèmes de pivots ont été testés dans des conditions extrèmes par Shirogorov afin de s'assurer de leur solidité et de leur fiabilté. Cette photo d'un des tests fait vraiment mal au coeur !

Bien que n'ayant pu expérimenter que le système le plus simple proposé par Shirogorov je peux témoigner que la fluidité est exemplaire. La lame jaillit avec autorité et la sensation hydraulique à la fermeture est extrêment agréable.
La seule critique que j'émettrais concerne le quillon du flipper qui est parfois un peu glissant. Le jimping aurait mérité d'être un tout petit peu plus creusé.

La prise en main est excellente avec un manche toujours confortable quelle que soit la position et une texture Turtle qui améliore encore la traction.


Si on le met à côté d'un Large 21 on voit que Shirogorov 95T est plus grand avec une lame un peu plus épaisse (4 mm).

 






On peut également comparer avec un autre Shirogorov, le modèle F3, qui est un liner-lock avec backspacer. Ma version est dotée d'un manche en fibres de carbone avec une anodisation bleue des pièces .

 






En définitive quel est le verdict au sujet de ce modèle 95T et de Shirogorov en général ?

Il sera simple puisqu'il s'agit d'une opinion largement partagée au sein des amateurs de pliants: Shirogorov fabrique tout simplement les meilleurs flippers de production qui existent sur le marché.

On peut facilement tracer un parallèle avec les pliants à thumbstuds de . Leur niveau de finition et surtout l'uniformité de leur qualité sont reconnus. C'est en quelque sorte l'étalon qui sert à comparer tous les autres.

Et bien c'est la même chose pour Shirogorov dans la catégorie des flippers. On retrouve chez la firme russe la même obsession pour la qualité et une fabrication méticuleuse avec d'excellents niveaux de tolérance.

Mais si Shirogorov représente le CRK russe il existe néanmoins plusieurs différences :
se concentre sur un seul acier (S35VN) alors que Shirogorov aime la diversité dans ce domaine ;
- pour les pivots CRK fait confiance au bronze phosphoreux alors que Shirogorov innove en introduisant divers types exotiques de pivots à roulements à billes ;
- la gamme des modèles Shirogorov de production est aussi plus fournie que chez CRK et il existe une petite part de customs (aux prix stratosphériques) qui n'existe pas chez .

Pour un acheteur français souhaitant ce qui se fait de mieux en terme de pliants non customs, la différence se jouera donc sur l'appétence pour les flippers et surtout sur la disponibilité et le prix.

Ce sont là les principaux défauts de ces pliants russes. Shirogorov se positionne plus haut en tarif que CRK mais surtout l'absence d'un distributeur européen restreint le choix et oblige à passer par l'import avec tous les problèmes et surcoûts que cela implique. En l'état actuel des choses il vaut mieux passer par les forums pour dénicher une version à un prix plus raisonnable.

C'est dommage parce que le 95T est vraiment un flipper extraordinaire et qu'il mériterait d'être plus répandu.

 




Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur