Fév. 15 20

Couteaux Fällkniven PXL micarta et PXL Work Horse

Lequel choisir ?

  • Currently 4.6/5

Note : 4.6/5 (5 notes)

Le PXL de Fällkniven, dans sa variante micarta à acier 3G, a déjà fait l’objet d’une revue ici par Xavier.

J’ai pensé qu’il serait peut être intéressant de comparer ce modèle avec son cousin le PXL Work Horse afin de passer en revue leurs différences et d’aider un éventuel acheteur hésitant à choisir entre les deux.


Les dimensions des deux versions sont strictement les mêmes avec une longueur déployé de 199 mm pour une lame de 88 mm épaisse de 3,5 mm.
Le poids en revanche est très différent puisque le modèle micarta pèse 176 g alors que le work horse ne pèse que 131 g.



Comment s’explique cette différence très importante ?
C’est simple : le modèle micarta possède des mitres en acier inox et les platines présentes sous les plaquettes de micarta sont également en acier bien épais. Le WH, de son côté, a un manche sans mitres, construit dans matériau synthétique nommé Grilon. Les platines acier sont fines et intégrées à l’intérieur d’une cavité creusée dans ce manche en Grilon.


Au final ce différentiel de poids est un argument important en faveur du Work Horse parce que le modèle micarta est vraiment lourd pour sa taille. Ce n’est pas très facile de le porter avec un pantalon en tissu fin.
Le WH lui se fait totalement oublier dans une poche...mais il n’a pas de clip ce qui peut rebuter certaines personnes.

La prise en main, outre la question du poids, est également très différente entre ces deux . Le modèle micarta possède un manche au profil arrondi tandis que les plaquettes du WH sont beaucoup plus plates. Je trouve que le WH se place un peu mieux dans la main et que son grip est aussi meilleur du fait des sculptures sur le manche Grilon texturé.


Il est vrai que le clip (tip-down) du micarta ne l’aide pas, puisqu’à mon avis, il gêne un peu la préhension. On voit bien la forme du clip sur cette photo de dessus des deux (ainsi que l'épaisseur des platines du micarta).


En revanche le manche du micarta est plus valorisant et plus “classe” avec ses mitres inox et son écusson Fällkniven doré. Comme l’écrit Xavier ce est "parfait au repas de l’ambassadeur" :-)


En ce qui concerne les lames des deux modèles, elles ont le même profil drop point et un joli faux contre-tranchant mais l’acier employé est différent. Le modèle micarta, plus haut de gamme, utilise le 3G qui est le nom commercial qu’utilise Fällkniven pour un laminage d’acier SGPS (Super Gold Powder Steel) pris en sandwich entre deux joues d’acier VG-2.
Le coeur en SGPS est mesuré à 62 sur l’échelle de Rockwell et il contient notamment une forte proportion de vanadium (2 %) ce qui favorise la durabilité du tranchant.

De son côté le WH est doté d’un acier laminé CoS enrichi au cobalt (2,5 %) et dont la dureté Rockwell est de 60.


Pour ma part, et dans le cadre de mon utilisation modéré de ces deux , je n’ai pas noté de grande différence entre les aciers. Le tranchant est vraiment excellent dans les deux cas et pour l’instant je n’ai pas eu besoin de réaffûter.

La construction et la finition de ces deux pliants Fällkniven sont de très bonnes qualités. La lame est parfaitement centrée, l’action est fluide et le verrouillage solide.
Les dimensions sont raisonnables pour un usage puisque le PXL est un peu plus petit qu'un (ici le Work Horse à côté d'un Large 25) :



Au chapitre des reproches communs à ces modèles PXL on peut relever deux points.
Tout d’abord je trouve le thumbstud un peu trop pointu et agressif. Il aurait gagné à être plus large afin que le pouce puisse s’appuyer franchement dessus.



Le second point est aussi un problème d’ergonomie puisque la platine de verrouillage n’est pas chanfreinée et que l’arête de métal, à l’angle trop aigu, est un peu désagréable à manipuler.
Ces deux points sont mineurs et pourraient aisément être corrigés par Fällkniven.

Au final ce sont tous deux de beaux , bien construits et valorisants.
À la lecture de ce qui précède on comprend toutefois que j’ai une préférence pour le modèle Work Horse, moins lourd, moins cher et proposant une meilleure prise en main. Si l'absence de clip et le look moins raffiné ne vous posent pas de problèmes alors c’est le choix à faire.
Le modèle micarta à pour lui sa lame en acier 3G, son clip (si on aime le tip-down) et son look plus élégant.

À vous de voir :-)

Ils ont lu aussi :


Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - Excellente revue

Darksun

 oui, réellement une très bonne présentation des deux couteaux.

Personnellement, mon choix irai, pour des raisons esthétiques, à la version disposant d'un manche en micarta avec des mitres, mais comme EDC je pense que la version à manche en Grilon est supérieure.

Toutefois, rien n'empêche d'acheter les deux.

 


Darksun | Le Samedi 21/02/2015 à 11:12 | [^] | Répondre

2 - Belle revue

xavier  Hello,

Ayant eu les deux, je partage ton avis sur les points que tu évoque.

Il me reste aujourd'hui le PWH pour des raisons de poids. Je le trouve plus pratique à utiliser pour bricoler ou en forêt.

Et pour l'esthétique j'ai de l'artisanal plus beau et plus légé, donc j'ai revendu le PXL Micarta.

Merci pour ta revue  


xavier a donné 5 couteaux à patrick_g

 


xavier | Le Lundi 23/02/2015 à 16:16 | [^] | Répondre

3 -

LaurentL Merci pour cette revue qui offre une comparaison intéressante !
Je partage ton avis esthétique sur ces couteaux (je te fais confiance sur la partie technique) et en particulier sur le clip très laid du modèle Micarta. Ce dernier aurait sans doute mérité d'être non en cette solide matière synthétique mais plutôt en bois (palissandre, bouleau nordique, etc.). Cela aurait été plus "classe".

 


LaurentL | Le Vendredi 27/02/2015 à 09:27 | [^] | Répondre