Oct. 15 05

Couteaux Fox et Palang d'Emmanuel Le Brun

Custom EDC

  • Currently 4.5/5

Note : 4.5/5 (2 notes)

Ayant reçu ces derniers mois deux pliants du coutelier français Emmanuel Le Brun, je vous propose une petite revue conjointe des modèles Fox et Palang.

Ces deux pliants font partie de la même gamme dite "tactique" proposée par Emmanuel mais ils sont très différents l'un de l'autre.
Le Fox, en bas sur la photo, est un modèle liner-lock, pour celui que je détiens, d’une longueur globale de 19,8 cm avec une lame de 83 mm. Le Palang quant à lui est un frame-lock plus imposant puisqu'il fait 21,3 cm de long avec une lame de 95 mm.



En longueur fermée cela nous fait du 11 cm tout rond pour le Fox et 11,6 cm pour le Palang.



J'ai demandé à Emmanuel de me faire mon Fox avec des plaquettes de fibres de carbone toxifiées en ajoutant un intercalaire en G-10 rouge pour faire un contraste visuel avec le noir du carbone.



Le Palang lui est un full en finition stonewash avec deux larges encoches fraisées dans la platine de présentation.


Les lames des deux sont dans le même acier, le bien connu RWL34. C'est un acier inox issu de la métallurgie des poudres qui est grosso-modo comparable au CPM-154 de l'américain Crucible.

La finition de la lame du Fox est en microbillé avec une encoche non traversante qui est utilisée comme dispositif d'ouverture. Le profil est un drop-point avec une émouture plate. L'épaisseur de la lame est de 3,5 mm.



La lame du Palang, épaisse de 4 mm, est en finition stonewash. Je trouve son profil particulièrement attirant avec la courbe délicatement remontante du haut de la lame en arrière du swedge.



L'ouverture se fait via un thumb disk dont la partie supérieure a été crantée afin de sécuriser la pose du pouce lors de la tenue du .


Souhaitant utiliser le Fox comme " de ville" je n'ai pas souhaité de clip puisque, plus petit et plus fin, il est destiné à voyager discretement dans une poche de veste.
En revanche le Palang est doté d'un clip à la tension parfaite et remontant très haut pour permettre un port profond en poche. Sur la photo on voit également le disque Hinderer du Palang qui est chargé d'empêcher une trop grande extension du frame au déverouillage.



La fluidité du déploiement des deux pliants est excellente mais il faut savoir que la bille de rétention est quand même assez faible. Le verrouillage est ferme et aucun jeu n'est perceptible en essayant de remuer la lame.


La prise en main est très bonne. Le Fox profite de l'absense de clip et de son manche courbé tandis que le Palang offre une plus grande longueur de manche et permet de poser le pouce sur le thumb disk.



Sur la photo de comparaison de taille à côté du 25 on voit bien le profil remontant du fil de la lame du Palang ainsi que la courbure du manche du Fox.


En conclusion on peut dire que ces deux pliants d’Emmanuel Le Brun sont, exactement comme je l'espérais, de très bons pliants.
La réalisation est propre, précise avec une bonne attention aux détails. Le Fox est élégant et d'une taille raisonable tandis que le Palang est plus grand, plus épais et d'un look plus brutal.

Alors des villes et des champs ? En tout cas ils forment un couple bien assorti dans ma collection.

Ils ont lu aussi :



Mots-clés :

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - J'aime beaucoup

Darksun Bonjour Patrick,

j'aime beaucoup les deux en ce qui me concerne, même si j'aurai une préférence pour le framelock. Sans doute le côté politiquement incorrect qui me plaît beaucoup dans un monde de plus en plus aseptisé...

 


Darksun | Le Lundi 05/10/2015 à 16:48 | [^] | Répondre

2 -

 Sympa tes couteaux....
j'ai une préfèrence pour le palang ...question de look !!

merci pour la revue sympathique..


Salutations

 


birdy1962 | Le Mardi 06/10/2015 à 21:58 | [^] | Répondre