Nov. 18 05

Le couteau de Charlemagne

Je l'ai vu... Mais pas le trône !!!

Buste de Charlemagne, reliquaire contenant une partie de son crâne.



 

Voici donc qu'en des temps pas très reculés - la semaine dernière en fait - nous décidâmes de nous projeter jusqu'à Aix-la-Chapelle. Aachen en Allemand.

Bref, on fait le tour de la capitale de Charlemagne dont le point central est la cathédrale et la chapelle Palatine. Jusque là, tout est nominal.

Nous poursuivons par la visite du trésor. Beaucoup de piéces étonnantes et émouvantes.

Et là, dans la salle où sont exposés le buste et le bras de Charlemagne que vois-je devant mes yeux ébahis ?
 

 

Voici le texte qui l'accompagne :
 

 

Je précise que la lame fait une bonne trentaine de centimètres et le manche pas loin de vingt. L'épaisseur tourne autour de trois mm, même si la corrosion de la lame ne permet pas d'être affirmatif..
C'est un très grand , un bon pour l'époque, je suppose. Aujourd'hui, ça passerait moins bien...
 
 

Je n'ai pas réussi à voir si la soie est traversante ou non, en tous cas, ce n'est pas une plate semelle.

Enfin, les experts n'ont pas "tranché" sur l'usage de ce : combat ou chasse. Ce n'est pas une erreur de traduction car on retrouve la même ambiguïté dans les quatres langues de présentation.

Pour ma part, il me semble que l'absence de garde ne plaide pas en faveur de l'un ou de l'autre des usages indiqués... Maintenant, pour manger, ça fait grand quand même.

Comme c'est de la taille d'un grand Bowie ou d'une petite machette, cela pourrait être un à tout faire, comme un de camp. En plus l'excroissance sur le dos de la lame tend à placer le centre de gravité plus vers l'avant pour certainement renforcer le pouvoir de frappe. Et c'est bien pointu !

Donc, c'est un parfait du 8ème siècle, pour passer dans les fourrés mais aussi pour, à l'occasion, servir un gibier, voire en mettre un bon coup sur la tronche du premier barbare venu.

Après cette bonne surprise, nous avons voulu voir le trône de Charlemagne. Ce siège, qui a vu défiler une trentaine de popotins royaux masculins et douze féminins, est un simple montage de plaques de marbres, très sobre et minimaliste, contrairement au style de la chapelle kitsch à donf.

Mais on ne peut voir ce siège que lors d'une visite guidée, certainement pour éviter que 258612 touristes essayent le confort du fauteuil empirique impérieux impérial !

Nous nous adressons donc au service idoine :

"- Aujourd'hui pas de visite guidée car c'est férié." déclare sobrement le jeune employé.
"- Ce n'est pas grave, on reviendra demain alors.
- Non, demain, il n'y aura pas de visite guidée non plus, on fait le pont."



Je pense que vous imaginez sans mal notre sentiment de stupéfaction mélé de désarroi et de colère.
Parce qu'un service touristique, ce n'est pas fait pour acceuillir les visiteurs pendant les vacances, sinon ça se saurait...

Ils travaillent quand on est au boulot, tout pareil ! Comme ça, en plus, ils ne sont pas em... par ces débiles de touristes qui veulent voir le trône de l'empereur Charlemagne.

Pour ce très haut niveau de service, ce dévouement pour le bien commun et ce culte de la mission, je décerne le prix spécial "Pire que Chronopost" au Dominformation d'Aix la Chapelle.

Afin de ne pas rester sur une note trop négative, j'ai fait un petit montage vidéo des photos faites à l'arrache avec des téléphones car je ne m'attendais pas à voir le de Charlemagne et je n'avais pas mon matos habituel.
En revanche, j'étais certain de pouvoir voir le trône...  
 
 


Mots-clés : , , ,

Découvrez l'auteur


Commentaires

1 -

Nicolas Et la revue de ce beau, grand et ancien couteau, c'est pour quand ?

 


Nicolas | Le Vendredi 16/11/2018 à 09:28 | [^] | Répondre

2 - Re:

Guillaume Salut Nicolas !

Tu rigoles mais je songe à m'en faire faire une réplique par PHM...

 


Guillaume | Le Vendredi 16/11/2018 à 11:49 | [^] | Répondre