Sep. 13 12

Zero Tolerance 0801 Rexford

Une réalisation exceptionnelle

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (4 notes)

Le modèle 801 de Zero Tolerance est une réalisation hors norme résultant d’une custom collaboration avec Todd Rexford. Ce jeune coutelier de nationalité américaine a déjà bénéficié d’une collaboration avec Böker Plus, mais le résultat qui fut l’Epicenter reste seulement un demi-succès, malgré la correction de la plupart des défauts par Böker. ZT est une marque qui produit des fermants de qualité, mais souvent lourds et inadéquats comme . Une première inflexion vers des plus intéressants pour l’ensemble des utilisateurs a eu lieu avec une collaboration de Rick Hinderer. L’actuel modèle 0801 marque une étape supplémentaire dans la qualité des commercialisés.
 

Le résultat est un doté de deux côtes en avec une masse de 157 grammes, dont la qualité est proche de celle d’un certain nombre de customs. S’il existe désormais un certain nombre de framelocks à structure composite G-10/acier et platine verrou en , les possédant deux côtes en restent rare et plutôt chers. Le modèle 0801 est un produit 100% américain dont le prix est une heureuse surprise.
 

Le mesure fermé 12 cm pour 20,7 cm lame déployée, ce qui reste très raisonnable, en particulier pour ZT (!!!).
 


 Les côtes en (grade 5) possèdent une épaisseur de 3 mm, et sont totalement symétriques, le verrou en possède la même épaisseur. La platine verrou est parfaitement ajustée et procure un blocage parfait et immédiat. Elle ne montre pas une évolution technique majeure par rapport aux framelocks antérieurs de la marque, mais elle est fiable.
 

On note l’absence du mécanisme Lock Bar Stabilizer largement employé chez ZT. Les côtes ont été usinées avec soin et comprennent des rainures horizontales qui assurent un très bon grip. Cet aspect est important dans la mesure où beaucoup de commentateurs reprochent aux framelocks en une prise en main trop lisse et donc glissante avec les mains mouillées.
 

L’épaisseur du manche est de 13 mm pour une hauteur maximale de 28 mm à l’arrière du manche, là où celui-ci est galbé. L’ergonomie est excellente, même si l’on peut regretter l’absence d’une zone crantée sur le dessus de la lame.
 
La découpe avant des platines et la présence d’un flipper permettent de créer un quillon inférieur fort efficace. La structure du manche est de type open frame. Les deux côtes sont tenues assemblées au moyen de 6 vis torx de moyen diamètre vers l’arrière, d’un stop pin vers l’avant et par l’axe massif du pivot de la lame.

Le clip de couleur noire est long de 5,8 cm et il est réversible.
 

La qualité du clip est indiscutable, il assure un très bon maintien du en poche, sans briller de manière ostentatoire comme beaucoup trop de clips équipant des industriels.



La lame est montée sur roulements à bille qui sont visibles des deux côtés. Cette lame utilise probablement la Kershaw Velocity Technology qui vient concurrencer le système IKBS avec un résultat impressionnant sur le modèle 801. L’ouverture se fait à l’aide d’un flipper bien dimensionné, avec une fluidité parfaite.
 

L’acier choisi est l’excellent Elmax qui permet d’obtenir des tranchants agressifs au moins au niveau du CPM S30V/S35VN pour les capacités de coupe et la longévité du tranchant. A l’entretien l’Elmax demande les mêmes efforts que le S30V/S35VN sur un Tri-angle Sharpemaker de . Il faut y consacrer le temps nécessaire, mais la tenue parfaite du tranchant est une grande récompense.
 

L’étude de mon modèle fait ressortir une émouture qui est plate en dessous des zones planes qui portent les marquages de chaque côté. On peut considérer que cette lame est une sorte de transition d’une géométrie concave à une géométrie convexe. La pointe très prononcée se rattache effectivement à un tranchant convexe. La géométrie dop point modifiée en fait un outil polyvalent.

La lame mesure 9,3 cm avec une zone coupante de 90 mm. La finition stonewashed est bien réalisée, elle est homogène sans être totalement antireflets comme sur le . Le dos de la lame est intégralement plat, avec une épaisseur de 3 mm, on note que la pointe triangulaire est dotée d’un fort méplat triangulaire atypique sur une lame drop point.

L’appréciation générale est qu’il s’agit d’un excellent , dont la qualité des matériaux et le « fit and finish » viennent écraser la concurrence produite en Asie, à l’exception notable des réalisés à Taïwan, qui sont parfois supérieurs à leurs homologues américains, mais avec un prix équivalent voire même supérieur (Southard, Tuff, Techno, Domino, Sage 2).

Si vous êtes amateurs de beaux le modèle 801 est un investissement rationnel. En outre, l’absence totale d’assistance mécanique à l’ouverture du type Sped Safe est une bonne chose qui devrait finir d’entraîner votre adhésion.

Ils ont lu aussi :


Découvrez l'auteur


Commentaires

1 - Une ligne fluide et superbe pour un ZT

Un grand merci à Darksun, tu nous fait, encore une fois, une très belle revue pleine de réalisme et très complète, J'adore ! Je trouve la ligne sur 801 superbe avec une fluidité parfaite qui est très bien soulignée par les rainures des plaquettes en titane.
 
Bien évidement j'ai immédiatement une question qui me brûle les lèvres : la vis implantée dans le frame sert elle à fixer un insert qui frotte sur la lame ? Problème que j'ai rencontré sur mon Sage 2 lié à un TTH certainement un peu faible qui causait une usure rapide du titane...

Dès que j'en serai un peu plus sur cet acier Elmax il y a de forte change que se soit mon prochain achat car le coups de coeur est immédiat .

 


Vévé64 | Le Jeudi 12/09/2013 à 14:46 | [^] | Répondre

3 - Re: Une ligne fluide et superbe pour un ZT

Darksun Bonsoir,

merci beaucoup, mais c'est surtout Guillaume que l'on doit remercier pour ce blog de qualité.

Concernant ta question, c'est bien vue car j'ai oublié d'en parler, mais oui il y a une interface en acier fixée à l'intérieur. C'est elle qui vient au contact du talon de la lame. donc pas de souci pour une usure prématurée du framelock.

Pour être précis, ZT test des interfaces renforcées en acier depuis les modèles 0777. Je serai amnener à évoquer cette série dont je possède deux exemplaires un 0777 avec lame composite et le secon modèle avec lame en M390.

Ce sont deux couteaux d'exception, qui ont sans doute servi de démonstrateurs technologique.

Si tu aime les Spyderco tu peux envisager le Domino un framelock titane/fibre de carbone avec un frame renforcé par un liner interne en acier. La lame est en acier Carpenter d'une technologie identique aux meilleurs CPM de Crucible. La lame se déploit à l'aide d'un flipper.

Pour l'Elmax aucun souci je possède plusieurs lames de ce type, elles coupent très fort!!!!

 


Darksun | Le Jeudi 12/09/2013 à 20:05 | [^] | Répondre

2 - S U P E R B E !!

je me repete, mais je le trouve superbe. Beau dans sa ligne et ses formes. En titane ca fais class. un coup de cœur qui (je l'espere) arrivera pour noel.....Merci pour ce CR detaillé et de m'avoir fais decouvrir cette lame. (je connais ZT par NCIS et Gibbs qui en porte une dans un ou plusieurs episodes).

birdy1962 a donné 3 couteaux à Darksun

 


birdy1962 | Le Jeudi 12/09/2013 à 16:37 | [^] | Répondre

4 - Re: S U P E R B E !!

Darksun Merci,

c'est avec beaucoup de plaisir que je reçoit les commentaires.

J'aime beaucoup fournir des revues complètes et impartiales!

 


Darksun | Le Jeudi 12/09/2013 à 20:07 | [^] | Répondre

5 - Re: S U P E R B E !!

 Faut il un outil special pour le réglage de serrage du pivot ?

 


Dragonfly | Le Dimanche 15/09/2013 à 09:23 | [^] | Répondre

6 - Re: S U P E R B E !!

Darksun Bonjour,

a piori oui c'est bien mon avis.

 


Darksun | Le Dimanche 15/09/2013 à 09:50 | [^] | Répondre

14 - Re: S U P E R B E !!

Bonjour, je possède ce couteau, et pas besoin d'outil spécifique pour la vis de serrage du pivot, il y a une empreinte torx en son centre.

 


Lazylo | Le Samedi 04/04/2015 à 19:20 | [^] | Répondre

7 -

LuD Merci pour le temps de partager tout ca !

 


LuD | Le Lundi 16/09/2013 à 16:26 | [^] | Répondre

8 - merci pour la revue.

Ronin Bonjour,
Bravo pour la revue, juste une question technique,le titane laisse t'il une odeur désagréable sur les mains comme l'acier?
Lors d'une utilisation intensive ou quotidienne je m'inquiète de ce paramètre.
Merci d'avance.

 


Ronin | Le Mardi 12/11/2013 à 14:45 | [^] | Répondre

9 - Re: merci pour la revue.

Darksun Bonjour,

non je n'ai rien remarqué à ce jour concernant mes framelocks.
 
Par lui même le titane est un élément chimiquement neutre qui est biocompatible, c'est-à-dire qu'il ne suscite pas de phénomènes de rejet lorsqu'il est utilisé pour remplacer des os ou pour poser des broches. 

Le titane est aussi utilisé en chirurgie dentaire pour des dents reconstruites sur pivot (en titane justement), pour la dent elle-même on utilise une céramique technologique (qui est elle aussi biocompatible).

Donc a priori pas de problème. Toutefois, il est possible que certains traitements de surface thermique pour obtenir des couleurs chatoyantes comme sur le Spyderco Military fluté puissent générer des désagréments, et il pourrait en aller de même avec une anodisation.

Cela étant dit pour posséder les couteaux mentionnés ci-dessus et bien d'autres je n'ai pas été affecté par un phénomène de ce type. 

 


Darksun | Le Mardi 12/11/2013 à 15:30 | [^] | Répondre

10 - Un de plus!

sierramatch  Je viens d'en acquérir un pour la modique somme de 150€ vraiement un coup de chance mais il est vrai que je trainnnnnnnnnne beaucoup!!!

 


sierramatch | Le Mardi 20/05/2014 à 20:26 | [^] | Répondre

11 - Re: Un de plus!

sierramatch  Encore une fois je ne suis pas déçu, la revue superbe de Darksun son réalisme fait que l'objet correspond en tout point à l'apréciation du maître.

 


sierramatch | Le Mercredi 28/05/2014 à 18:40 | [^] | Répondre

12 - Re: Un de plus!

Darksun Merci bien Sierramatch,

j'essaye toujours de donner des informations honnêtes et factuelles.

En quelque sorte, je fournis des éléments d'appréciations qui doivent permettre aux lecteurs de ce blog de faire un choix raisonnable.

 


Darksun | Le Mercredi 28/05/2014 à 19:50 | [^] | Répondre

13 - ...

 Merci pour cette excellente revue ! Là c'est moi qui parle car je viens de commander à l'instant ce couteau. Mon banquier en revanche ne tient pas le même discours.
ZT 0566CF + SPYDERCO VALLOTTON + ZT 0801 le même mois....je crois que je suis contaminé !

 


tefouane | Le Lundi 08/12/2014 à 21:18 | [^] | Répondre

15 - Oui mais

Bonjour à tous et merci pour toutes les infos distillées sur ce site, j'adore. J'ai acheté un 801 à la coutellerie tourangelle il y a 2 jours et j'ai 2 soucis (qui n'en sont peut-être qu'un): l'axe du pivot se désserre, ce qui décentre la lame.

Ma question est la suivante: est ce que ce déserrage a pu entrainé la perte d'un roulement? Est ce que connaît la taille de la visserie torx chez ZT, j'imagine entre 5 et 8?
Merci d'avance, Cyril

 


chippo | Le Mardi 09/02/2016 à 16:05 | [^] | Répondre

16 - Re: Oui mais

Darksun

Bonjour,

j'achète beaucoup de pièces à la Coutellerie Tourangelle et je considère que compte tenu du prix de ce couteau tu devrais t'adresser à eux pour le SAV. J'ai déjà échangé un couteau défectueux d'origine et fort cher au demeurant : je pense que tu devrais envisager la même option.

Cordialement

 


Darksun | Le Mardi 09/02/2016 à 16:20 | [^] | Répondre

17 - Re: Oui mais

 Après contact avec eux, ils m'ont dit de renvoyer le couteau en SAV. Merci des infos.

 


chippo | Le Dimanche 14/02/2016 à 12:16 | [^] | Répondre

18 - Re: Oui mais

Darksun

Bonjour,

et merci pour l'info, la Coutellerie Tourangelle possède un excellent service après vente ce qui mérite d'être précisé pour un site de vente par Internet.

Bien cordialement.

 


Darksun | Le Dimanche 14/02/2016 à 13:41 | [^] | Répondre